AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Cho Kasey


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Date d'inscription : 23/04/2013
Messages : 41
Avatar : Rani (mannequin : EvaJunie)
Pseudo : ulyss

Emploi : Présentatrice d'une émission de Talk Show


MessageSujet: Cho Kasey   Mar 23 Avr - 15:43

Cho Kasey

24 ans
américano-coréenne
présentatrice de talk-show
hétérosexuelle
aisée
gusok
you said i'ma kinda difficult, but it's alway s.o else's fault
Montrer ses fesses, ce n'est pas la chose qui la dérangera, au contraire. Elle serait plutôt celle qui aura lancé l'idée, et qui serait la première à le faire pour montrer l'exemple aux autres. Kasey est folle, elle l'assume, et elle est aussi prête à tout. Rien ne lui fait peur, jamais, et elle est prête à tenter toutes les expériences, même les plus dangereuses ou les plus idiotes. Heureusement pour elle, le ridicule ne tue pas, parce que toutes les fois où elle s'est déjà mise dans des situations embarrassantes l'auraient envoyé six pieds sous terre.

D'ailleurs, grâce à sa tendance à faire n'importe quoi dans n'importe quelle circonstances, elle fait souvent des rencontres surprenantes, et adore ça. Elle est très amicale, et n'hésite jamais à aller vers les autres, surtout lorsqu'ils sont seuls ou on l'air triste. Elle adore faire de nouvelles rencontres, et se faire de nouveaux amis, apprendre de nouvelles choses sur ces personnes et sur leur façon de vivre. Mais malheureusement bien trop curieuse et sans gêne, elle s'attire souvent les foudres des plus pudiques. Elle est câline, et adore prendre les gens dans ses bras pour les serrer fort contre elle, même si elle les connait à peine.

Elle aime faire rire les gens, en partie parce que c'est son métier en quelque sorte, mais aussi pour qu'ils s'attachent à elle. Elle veut être la plus chaleureuse possible, n'hésitant pas à offrir toutes sortes de cadeaux plus ou moins bien vu - allant du simple bijou jusqu'aux sous-vêtements les plus délurés -. Malheureusement pour elle, elle en fait toujours beaucoup trop, et les gens prennent souvent peur. Elle est exubérante, et contrôle rarement ses gestes. Elle crie lorsqu'elle devrait parler, rigole bien trop fort, et s'attire ainsi tout les regards des passants, gênant les gens avec qui elle parle. Mais c'est juste elle, elle aime attirer l'attention sur elle dans n'importe quelle situation, et se fou de savoir si c'est en bien ou en mal, tant que les gens la regarde elle et non quelqu'un d'autre.

Elle est arrogante, et en est fière, bien entendu. Elle aime avoir du pouvoir, une réputation et de l'argent. Elle a tendance à se pense supérieure aux autres à cause de ça. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle dénigrera les autres. Ils sont ce qu'ils sont. Il faut bien des petits pour faire des grands, pensera-t-elle, et elle ajoutera qu'elle a bien mérité son statut, avec tout les efforts qu'elle avait fournis pour y arriver. C'est une personne déterminée et butée. Dès qu'elle a une idée en tête, elle irait jusqu'au bout du monde pour arriver à ses fins, utilisant tout les moyens possibles, même ceux que personne ne l'imaginait capable de faire.

Kasey est dans l'excès, quoiqu'elle fasse, quoiqu'elle dise. Elle ne fait jamais les choses à moitié, au contraire, elle se fait plutôt un plaisir de dépasser toutes les limites. Sortir en boite, bien sûr qu'elle le fait, surtout quand elle bosse le lendemain ! Fumer, boire, se droguer, tout lui est permis, et elle ne se refuse jamais rien. Une gueule de bois ? Un médicament fera l'affaire. Des cernes ? C'est le boulot des maquilleuses de faire ça ! Alors il n'est pas rare de la voir inviter ses collègues en pleine semaine pour sortir, et revenir le lendemain matin, dévastée par la soirée qu'elle avait passé. Elle ne loupe jamais une occasion pour s'amuser.

ϟ c'est une grande accro du sucre. elle boit au minimum une bouteille de soda par jour, et deux paquets de gâteaux.
ϟ elle prend rarement des vrais repas.
ϟ elle sympathise avec tout ses collègues, même ceux qui ramassent les poubelles des locaux.
ϟ elle se fou totalement de ce que peuvent penser ses employeurs.
ϟ elle rigole vraiment vraiment très fort, et de façon assez ridicule.
ϟ elle se trouve vraiment belle, et en est fière.
primadonna girl, yeah, all i ever wanted was the world
C'était des grands cris que l'on pouvait entendre dans la chambre. Des cris stridents, des cris insupportables, des cris si forts que tout ce que l'on souhaitait étaient qu'ils s'arrêtent, par n'importe quel moyen. Et la pauvre femme avait tout essayé. Tout. Elle avait essayé de bercer l'enfant, de lui donner son biberon, de l'endormir, de lui raconter des histoires, de lui chanter des berceuses. La seule chose qu'elle n'avait pas encore essayé, c'était de l'étouffer, et elle était de plus en plus tentée par le faire. Cela semblait si facile. Il lui suffirait de passer ses deux mains autour de son cou, d'abord rassurantes et caressantes, ce qui ferait taire l'enfant par la surprise de sentir ces mains à cet endroit, puis, elle aurait juste a serré. D'abord doucement, comme pour laisser à l'enfant le temps d'analyser ce qu'il se passait, puis sa prise se ferait plus étroite, pour qu'il réalise que l'air avait de plus en plus de mal a passé, et plus elle serrerait, plus le silence ce fera, et à la fin, la libérera.

Mais elle était juste incapable de faire cela. Elle était incapable de tuer son enfant, peut importe dans quel état d'épuisement elle se trouvait. Son enfant, sa fille, c'était la prunelle de ses yeux, sa petite princesse. Celle qui faisait briller ses journées, malgré qu'elle endiablait ses nuits. Elle ne pouvait juste pas s'imaginer lui faire un tel mal, et ne plus l'avoir dans sa vie. Kasey, son petit ange, sa petite merveille. Elle était née à peine quelques mois plus tôt, et lui faisait déjà vivre un enfer. Mais malgré le fait qu'elle n'était absolument pas prévue, elle fut accueillie à bras ouverts par ses deux parents. Grace Jones était la femme la plus aimante que la terre ait pu porter, et contrastait agréablement avec la rudesse de son petit ami du moment Cho Dae Jung, un coréen qui avait émigré aux Etats-Unis quelques années plus tôt et dont elle était tombée sous le charme.

Au début, ça n'avait été que physique entre eux. Ils se voyaient, couchaient ensembles, et repartaient. Ils n'envisageaient pas leur relation autrement, ils étaient bien trop différents. Il était coréen, ses parents ne voulaient pas qu'il sorte avec une américaine qui allait le dévergonder, et il voulait repartir en Corée après. Et elle, elle était une jeune américaine libre, qui faisait ce qu'elle voulait, quand elle le voulait, et la dernière chose qu'elle souhaitait était de rester enchaînée à un homme. Mais les semaines devinrent des mois, et les mois des années, et à force de rester ensemble, leur relation charnelle était devenue quelque chose de bien plus profond. Ils parlaient enfin, avec des difficultés au début, des disputes, des incompréhensions, des blancs en plein milieu d'une conversation. Mais avec beaucoup d'effort, tout c'était stabilisé. Et puis il y avait la venue de Kasey, et étant ensembles depuis trop d'années, ils ne pouvaient pas se résoudre à l'abandonner.

Ils s'étaient alors mariés, ils n'avaient pas trop le choix avec la pression que leur infligeait la famille Cho, et comme l'enfant devrait porter un nom de famille coréen, elle aurait un prénom américain. Ils avaient aménagé dans une petite maison du fond de Détroit, et faisaient de leur mieux pour gagner de quoi vivre et faire vivre. Et les années passaient, Kasey grandissaient, et ils déménageaient. Les promotions et les mutations les faisaient bouger dans tout les coins du pays, si bien qu'à à peine 7 ans, elle avait déjà changé 5 fois de maison. C'était d'ailleurs dur pour elle, parce qu'en plus d'être rejeté à cause de ses origines - elle n'avait jamais su si elle devait se considérer comme asiatique ou américaine, et ses parents ne répondaient jamais à ses interrogations, trouvant la réponse bien trop évidente - elle n'avait jamais le temps de sympathiser avec ses camarades. A peine arrivait-elle à se faire des amis avec qui jouer qu'elle devait bouger à l'autre bout de l'énorme pays.

Kasey était l'adorée, la petite princesse, celle sur qui tout les gens se retournaient dans la rue tant elle était mignonne. Et elle adorait ça. Elle adorait toute l'attention que les gens lui portaient, et en jouait pour obtenir ce qu'elle voulait. Exigeante, elle n'appréciait pas quand les gens leur disaient non, et capricieuse, elle faisait des ravages quand les gens insistaient pour ne pas lui céder. Elle avait fait bien des crises au milieu des rues, ou des magasins parce que sa mère avait osé lui refuser ci ou ça, s'attirant encore plus de regard sur eux, et parfois des chuchotements jugeurs, comme « avoir des enfants si jeunes, c'est irresponsable ! » ou encore « des parents qui ne savent même pas contenir leurs enfants, mais dans quel pays vivons nous ! », et elle se faisait alors punir, ses parents ne supportant pas de s'attirer autant de honte, surtout son père si sévère et droit.

Quinze ans, et elle avait déjà vu toutes les plus grandes villes. Elle avait vu les étoiles et les égouts, elle avait le succès et la tristesse, et elle savait déjà où allait s'orienter sa vie, par n'importe quel moyen. Elle s'était approchée trop près des feux de la célébrité pour s'en éloigner encore. Et même si son rêve semblait impossible aux yeux de ses parents, elle ne s'en détachait pas, rêvant nuit et jour du moment où elle se retrouverait sur scène, imaginant tout les plans de carrière possible pour passer à la télévision, ou se produire sur scène, n'importe quoi, tant qu'elle avait un projecteur braqué sur elle. Elle était capable du pire comme du meilleur pour arriver à ses fins, et c'était ce qui inquiétait le plus ses parents. Ils tentaient en vain de la raisonné, l'orientant dans des chemins bien plus adaptés pour elle, pour sa future réussite, pour ses finances et son bonheur, mais elle ne voulait rien entendre, ne voulait pas être raisonnée.

Et elle était déterminée à y arriver. Seize ans, et elle avait enfin trouvé un moyen d'y parvenir : Internet. Internet était une mine d'or pour n'importe qui, mais son soucis était qu'elle n'avait pas encore trouvé son talent. Elle avait alors tout essayé. Elle avait commencé par le plus classique : la chanson. Sa première vidéo posté, elle avait essayé de chanter une chanson d'une de ses chanteuses préférées : Jessie J, malheureusement, ce fut une catastrophe. Des commentaires injurieux sur son incapacité à chanter et à atteindre les notes justes, et sur sa splendide qualité à gâcher des chansons que pourtant tout le monde adorait. Après ce fiasco, ses parents pensaient enfin se débarrasser de la lubie de leur enfant, se disant qu'elle allait enfin changer d'avis toute seule, mais c'était sans compter qu'elle était bien trop têtue pour son bien, et ce, depuis toujours.

Sa caméra en main, elle avait donc tenté autre chose qui devenait de plus en plus à la mode sur YouTube : les vidéos de maquillage et de beauté. Elle ne savait pas d'où venait cette lubie des filles de se maquiller en face de leur caméra pour les montrer aux autres, mais ça semblait marcher pour certaines, et elle voulait voir si cela pouvait aussi lui permettre d'atteindre la célébrité qu'elle attendait tant. Elle avait alors posté sa première vidéo, et les premiers commentaires semblaient encourageant. Elle continua alors, se ruinant en maquillage coûteux dont elle ne se servirait qu'une seule fois avant de le jeter aux oubliettes, mais elle devenait de plus en plus connues sur la toile. Elle avait quand même 30 abonnés maintenant ! Ce n'était pas rien à son avis, et cela lui annonçait le début de sa future gloire. Mais après 30 vidéos postées régulièrement, les commentaires se dirent plus insultant, et critiquaient souvent son manque d'imagination, et la répétition de ses vidéos.

Et ce fut lorsqu'elle lu le « en plus, tu n'es même pas belle ! » qu'elle décida qu'il était tant d'arrêter le maquillage qui la faisait plus ressemblait à un monstre qu'à une jeune fille. Et ce fut en sortant se balader dans la rue qu'elle trouva sa nouvelle idée : elle allait participer à un casting pour devenir actrice ! Elle se demandait même comment cela se faisait qu'elle n'y avait pas pensé plus tôt, et se précipita pour s'y inscrire. On prit quelques photos d'elle, elle remplit un formulaire, et n'avait plus qu'à attendre l'appel. Mais jamais il ne vint. Elle tenta d'autre casting, posta une vidéo de ses talents d'actrice sur internet, mais l'on prit ça pour une blague plutôt que quelque chose de très sérieux. Elle abandonna encore une fois, mais ce n'était pas son dernier mot. On voulait du sérieux, du choc, alors elle allait en donné. Pour arriver à son rêve, elle serait prête à faire n'importe quoi.

Mais ce fut sans compter sur la sévérité de son père, et son côté à vouloir toujours tout savoir de sa fille. Alors, un jour, alors que Kasey était absente, il fouilla dans ses affaires, et trouva une vidéo d'elle nue qu'elle avait l'intention de poster sur internet pour se faire connaître - après tout, tant d'artistes avaient fait parlé d'eux grâce à ça, pourquoi pas elle ? -. Elle se fit incendier, et punir très sévèrement. Elle n'avait plus accès à l'ordinateur, ni à sa caméra, elle avait encore son téléphone, mais c'était à peine si elle pouvait sortir voir ses amis. Elle restait juste dans sa chambre, à lire les magasines people que sa mère concédait à lui acheter parce qu'elle ne souhaitait pas voir sa fille mourir d'ennui, seule dans sa chambre. Elle les feuilletait, avide de ces savoirs, se gorgeant de toutes les informations qu'elle pouvait trouver sur les célébrités, leur scandales, et surtout, de quelle façon ils s'étaient fait connaître.

En parallèle, elle menait tranquillement sa vie de lycéenne, traversant les couloirs en compagnie de ses amies, et tentant peu à peu de se faire sa petite réputation au sein même de son établissement. Ici, elle était la dame marieuse, celle qui réunissait les couples. Dès que quelqu'un avait envie de trouver chaussure à son pied, elle était là pour lui trouver sa perfection. Les gens autour d'elle l'estimait, parce que jamais elle ne se trompait. C'était surprenant d'ailleurs, parce qu'elle arrivait même à caser les gens qu'elle ne connaissait pas. Mais la dame marieuse n'était elle même pas en couple, trop occupée à essayer de se faire sa célébrité en dehors de son minable lycée. Elle ne voulait pas rester la simple fille du lycée, celle qui était cool parce qu'elle rendait tout le monde heureux en créant des couples qui tenaient, mais qui était quand même un peu inconnue car on ne retiendrait d'elle que son statut, et non son prénom.

Devant son ordinateur qui lui avait enfin été restitué après de nombreux et insupportables caprices, elle cherchait une nouvelle idée pour devenir célèbre. Elle ne pouvait pas utiliser sa voix, elle ne pouvait décidément pas utiliser son corps, elle n'était vraiment pas une bonne actrice vu que l'on avait juste pensé qu'elle était en train de faire un one woman show, alors quel était son talent ? Elle était sûre qu'elle en avait un - tout le monde en avait un, c'était une évidence ! - mais qu'était-il ? Elle réfléchissait, réfléchissait à s'en faire exploser le cerveau, mais rien ne venait. Elle fixa la pile de magasines à ses côtés, et commença à les regarder, à les lire, à les feuilleter pour trouver l'idée du siècle, l'idée révélatrice, originale, qui faisait d'elle une unique en son genre. Cette star s'était mariée, celle-ci avait eu un enfant, cette autre avait fait une overdose... Et après encore quelques pages tournées, elle avait trouvé.

***

Dans les coulisses, elle attendait, nerveuse. Ses talons aiguilles la faisaient légèrement perdre son équilibre, et elle tapotait frénétiquement le sol avec la pointe de son pied. Elle attendait, encore et encore, vérifiant son micro attaché dans son dos, vérifiant une dernière fois aussi les détails de sa tenue. Ses boucles d'oreilles, son rouge à lèvres, ses cheveux, sa ceinture, sa veste, sa courte jupe. Tout était parfait, comme d'habitude, mais son soucis de perfection l'empêchait de faire autrement que vérifier toutes ces choses mille fois encore. Elle sautilla sur elle même, et regarda un des gars travaillant au son et lumière qui lui dit que c'était à elle. Un grand sourire figea son visage, et avec des pas assurés, elle quitta la sécurité des rideaux lourds pour entrer sous la lumière aveuglante des projecteurs. Placée au milieu du plateau, face à des dizaines de spectateurs, elle s'exclama :

« Que nous sommes nombreux aujourd'hui ! Bienvenue sur Let's Talk les amis ! Accueillons maintenant notre premier invité ! » Elle se décala alors vers sa gauche, et alla s'installé dans un grand fauteuil un peu plus en arrière du plateau, attendant une des célébrités arrive sous un tonnerre d'applaudissement. Elle lui adressa un grand sourire, avant de commencer à lui parler, expliquant alors pourquoi elle avait fait la une des journaux cette semaine, et lui posant ensuite des questions plus ou moins intéressante sur les détails de l’événement, ou bien sur sa vie personnelle. Elle faisait rire le public, l'invité, et elle était enfin arrivé à faire ce qu'elle voulait : être célèbre. Par n'importe quel moyen. Et elle était vraiment très fière de cela.

Elle avait d'abord commencé aux Etats-Unis, puis, son père voulant retourner dans son pays d'origine, elle l'a suivis, et y est finalement restée, se faisant sa place parmi le reste des célébrités. Cela avait été dur, au début, après tout, elle était une totale inconnue pour eux. Mais grâce à sa détermination légendaire, elle avait pu obtenir ce qu'elle voulait. Encore une fois.

get what i want cause i ask for it
Cupidon. C'était comme cela qu'on t'appelait lorsque tu étais au lycée. Tu étais l'entremetteuse, celle qui mettait les gens en couple, et qui trouvait toujours la bonne personne pour chacun de ceux qui venaient te voir. Tu ne savais pas vraiment comment tu arrivais à faire cela. C'était juste comme ça, tu le sentais lorsque tu voyais deux personnes que tu jugeais l'une pour l'autre. Et tu étais à chaque fois plus heureuse de voir les couples tenir, et tomber peu à peu amoureux.

Cependant, tu as toujours ignoré que derrière cette jolie intuition se cachait un plus grand pouvoir. En effet, bien plus que d'être capable de réunir les gens fait l'un pour l'autre, tu peux aussi, mais seulement lorsque tu auras trouvé la compagnie de ton koyangi, faire tomber amoureuses deux personnes qui n'étaient pas destinées. Au début de tes pouvoirs, tu auras du mal. Tu n'arriveras pas à faire tenir l'amour plus de une heure, leur faisant seulement sentir des papillons dans leur ventre en la présence de l'autre. Mais peu à peu, tu développeras ta maîtrise, et sera alors capable de faire tomber amoureux deux inconnus. Cependant, les sentiments restent une choses incontrôlables, et l'amour que tu crées n'est qu'éphémère. Il peut durer deux heures, comme deux jours, selon les personnes qui ont été tes victimes.

Si tu avais connaissance de ce don, tu saurais déjà comment l'utiliser. Ton métier est d'être à l’affût des moindres scandales, et d'inviter ceux qui ont fait la une sur tes plateaux pour en discuter avec eux. Avec tout l'amour que tu es capable de créer, tu pourrais faire de nombreux scandales, qui te permettront de devenir bien plus célèbre, puisque tu seras à chaque fois la première informée.
acceptes-tu de te voir attribuer un koyangi ? non, merci


ulyss
pseudo
21 ans
âge
de venus
d'où viens-tu ?
personnage inventé
personnage inventé ?
rani (mannequin ; evajunie)
ton avatar
superbe
ton avis
pour l'instant, RAS
autre chose ?

made by cateden


Dernière édition par Cho Kasey le Mer 24 Avr - 22:19, édité 31 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Fou du roi

DC : Yi Su wei
Date d'inscription : 14/04/2013
Messages : 425
Avatar : Lee Joon
Pseudo : Oignivore

Emploi : Patron du cat's eyes, et chasseur d'énergie à pleins temps.

Bloc note : “L'univers est un entrelas de forces. La voie du marchombre sinue entre ces forces et le marchombre se rit d'elles. Invisibles, il les voit. Impalpable, il les sent. Immatérielles, il les touche. Le vent est une de ces forces.



Puissance enivrante, douceur exaltante, soleil de mes nuits, fleure de printemps.

Oh my fucking god. , i'm a girl.

MessageSujet: Re: Cho Kasey   Mar 23 Avr - 15:57

bienvenue sur veneficia Felis petit poussin
Si tu as des questions n'hésites pas, la FAQ est la pour toi également. Et bon courage pour ta fiche/ ton avatar!


_________________
Forgiveness.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chikibang.tumblr.com/
avatar


DC : none
Date d'inscription : 14/04/2013
Messages : 111
Avatar : son ga in
Pseudo : breakfast, la nymphe.

Emploi : comédienne passionée.

Bloc note : dans ses yeux se sont glissés des cristaux, son sourire n'est qu'éclat ; et c'est sa main dans la tienne qui l'abandonne de tout ses personnages.


MessageSujet: Re: Cho Kasey   Mar 23 Avr - 16:03

j allais écrire bon appétit comme la grosse que je suis mais in fact, bienvenue petit marabou.
have fun sur vf !

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Niveau 1

Date d'inscription : 15/04/2013
Messages : 838
Avatar : Moon Jong Up
Pseudo : Madara

Emploi : Étudiant en droit


MessageSujet: Re: Cho Kasey   Mar 23 Avr - 19:38

Bienvenueee ô belle fille ww

_________________


✝️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Date d'inscription : 20/04/2013
Messages : 414
Avatar : Bae Su Ji (Suzy ; Miss A)
Pseudo : Artémis

Emploi : étudiante en commerce et gestion & gosse de riche


MessageSujet: Re: Cho Kasey   Mar 23 Avr - 20:05

Han !Une américano-coréenne ! Il nous faudra un lien <3
Bienvenue parmi nous et fighting pour la fin de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Date d'inscription : 23/04/2013
Messages : 41
Avatar : Rani (mannequin : EvaJunie)
Pseudo : ulyss

Emploi : Présentatrice d'une émission de Talk Show


MessageSujet: Re: Cho Kasey   Mer 24 Avr - 22:12

merci tout le monde ♥

j'ai fini ma fiche :3 !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

suprématie

DC : Zhao Baojin
Date d'inscription : 14/04/2013
Messages : 1289
Avatar : jay park
Pseudo : cateden

Emploi : éducateur à la protection judiciaire de la jeunesse

Bloc note :

MessageSujet: Re: Cho Kasey   Mer 24 Avr - 22:16


félicitation !

tu es validé !

Tu es maintenant un gusok, ces élus que les Dieux ont doté de don. cependant, pour pouvoir exploiter au maximum tes pouvoirs, il te faudra le koyangi qui t'es destiné, alors, va créer ta fiche de lien pour le trouver. va aussi te chercher un logement pour ne pas finir dans la rue. si tu as des suggestions, ou des demandes, fait nous en part ici. Le flood ainsi que les jeux te sont à présent ouvert !
Et maintenant, amuse toi bien !

made by eden

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Cho Kasey   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cho Kasey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» everyone need to chase after something that give us a freedom ► kasey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
veneficia felis :: 
veneficia felis
 :: présentation :: membres validés :: gusok
-