AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 5 ▲ description des groupes


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

PNJ

Date d'inscription : 17/02/2013
Messages : 148

MessageSujet: 5 ▲ description des groupes   Dim 14 Avr - 17:10

Les Geurimja


« Nous marchons vers des chemins invisibles scellés par le mystère et le secret. Même si l’humanité nous a longtemps effacé des pages de l’Histoire, la Terre seule se souvient que nous sommes les premiers à l’avoir foulé. »




Geurimja, voilà leur nom originel que les contes ont longtemps oubliés. Dans les légendes ou les histoires que bien des parents ont racontées à leurs enfants, ils sont connus sous le nom de sorciers, magiciens, ou plus précisément de chaman. Des élus qui ont reçu à la naissance un don qui les différencier, eux seul était capable d’arpenter des voies jusque-là invisible aux hommes. Ils sont dotés d’une forte intuition selon le don qui leur a été accordé, certain pouvait annoncer la météo des jours à venir, pressentir l’arrivée d’un malheur, être capable de cicatriser plus rapidement et même jouir d’une chance incroyable. Ils étaient certainement l’espèce la plus proche de la nature et pour compléter leur perfection, il avait besoin d’un familier, un koyangi, un chat, qui leur permettait de développer cette intuition en maîtrise Ainsi, ceux qui avait pour don de pouvoir rester longtemps sous l’eau se voyait capable de maîtriser l’eau. Mais souvent, ils ont été exclus par la société. Leur différence les effrayait à tel point qu’ils ont commencé à rependre des rumeurs soulignant seulement leur côté néfaste et dangereux, si bien que la société les a rabaissé au rang de paria, les a exclus. On les fuyait comme la peste, et un jour, un d’eux à proposer de tout simplement les faire disparaître et c’est ce qu’ils firent par des chasses sanglantes. Beaucoup de geurimja ont été massacrés et les seuls survivants se sont cachés pour survivre. Depuis, ils ont continué à travers le temps de marcher silencieusement dans l’ombre de l’Humanité, cachant leur véritable nature. Aujourd’hui, même les descendant de cette race noble sont peu nombreux à être doté de cette forte intuition, et certains en ignorent leur existence toute leur vie, surtout que le ce don ne se transmet plus génétiquement, il faut être élu par les Dieux anciens.


    Il existe deux types de geurimja, les originels, les gusok, et les nouveaux, les jeoju, qui sont des ennemis naturels.



Dernière édition par Veneficia Felis le Ven 26 Juil - 11:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://veneficia-felis.fr-bb.com
avatar

PNJ

Date d'inscription : 17/02/2013
Messages : 148

MessageSujet: Re: 5 ▲ description des groupes   Lun 15 Avr - 10:02

Les Gusok


« Existant depuis la nuit des temps, ils sont les originels. Longtemps cachés pour se protéger, ils ont été punis. Mais maintenant repentis, ils redeviennent les élus des Dieux. »




Les gusok, les repentis, qui sont des geurimja qui pour développer leur intuition ont besoin d’un chat qui leur est destiné avec lequel ils nouent un pacte. L’énergie qu’ils tirent de leur domestique n’est pas mortel pour ce dernier, et en échange de cette énergie, ils permettent au chat de conserver ses caractéristiques humaines et voire même parfois, lui donne temporairement les mêmes dons que lui. Une fois le pacte conclut, le chat n’a pas besoin d’être forcément aux côtés de son maître pour que celui puisse jouir d’une maîtrise. Le pacte est rompu qu’à la mort de l’un des deux.  

Si par le passé, les geurimja ne pouvaient faire de pacte qu’avec le chat auquel ils étaient destinés, ils leur est maintenant possible de se lier à un chat destiné à être celui d’un autre. Cependant, la maîtrise est moins puissante. Les gusok sont capables de sceller la maîtrise voire même l’intuition des jeoju, les condamnant alors et les rendant incapable d’aspirer aussi bien l’énergie des chamans gusok que des chats. Cependant, sceller la maîtrise est dangereuse car elle est souvent mortelle pour le gusok.

Le pouvoir du gusok est d'autant plus puissant lorsque, avec le koyangi, ils forment un couple de sexe opposé, se complétant alors entièrement. Néanmoins, pour créer le pacte, la formation d'un couple n'est pas nécessaire. Un contrat fait avec un chat qui n'est pas destiné est un contrat qui peut s'annuler sans la mort de l'un des deux. sauf qu'ils pourront jamais refaire ensemble de contrat.


Dernière édition par Veneficia Felis le Ven 26 Juil - 11:25, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://veneficia-felis.fr-bb.com
avatar

PNJ

Date d'inscription : 17/02/2013
Messages : 148

MessageSujet: les jeoju   Lun 15 Avr - 10:02

Les Jeoju


« Les geurimja se sont divisés, ont formé deux partis différents. les jeoju ont fait leur choix, sont restés cachés. Voleurs pour leur survie, ils sont les damnés, les maudit des Dieux. »




Les jeoju, les maudits, qui à la différence des originels n’ont pas de chat qui leur sont destinés. Ils tirent leur pouvoir en pompant l’énergie vitale des chats et ne donnant rien en échange cause la mort de l’animal. Leur maîtrise est alors temporaire et ils ont besoin à chaque fois d’un sacrifice afin de pouvoir jouir du privilège d’une maîtrise. Récemment, une nouvelle forme de sacrifice a été trouvé, ils sont désormais capable de tirer l’énergie vital d’un chaman pour nourrir leur pouvoir, et aspirer l’énergie vitale d’un chaman leur permet d’avoir dans le temps, une maîtrise plus longue.

Les jeoju disposent dès leur naissance, et comme les gusok, d'une intuition particulière qui leur permettent d'être plus éveillé sur un domaine. Cependant, étant maudits par les dieux, ils ne peuvent pas exploiter leur pouvoir, n'ayant pas de chat qui leur soit destiné. Pour voler l'énergie des koyangi et des gusok, le jeoju est obligé d'emmener ses victimes dans le temple. En général, le sacrifice entraîne la mort de la victime. Cependant, si le gosuk a un koyangi, et inversement, le partenaire peut sauver la victime grâce à sa propre énergie vitale.

Cependant, le vol de l'énergie va bien au delà du simple usage de leur pouvoir. Les jeoju ne font pas forcément exprès de voler l'énergie d'un koyangi. Quand ils se retrouvent proche d'eux, leur corps réagit seul, éprouvant le besoin de se recharger. A force d'aspirer l'énergie pour utiliser leur pouvoir, les jeoju en deviennent de plus en plus accro, à tel point que ça ne reste plus un plaisir, mais que cela devienne une nécessite. Ils deviennent obligé de voler l'énergie, s'ils ne souhaitent pas mourir. C'est là leur malédiction.


Dernière édition par Veneficia Felis le Ven 26 Juil - 11:25, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://veneficia-felis.fr-bb.com
avatar

PNJ

Date d'inscription : 17/02/2013
Messages : 148

MessageSujet: les koyangi   Lun 15 Avr - 11:03

Les koyangi


« Magique et pur, le chat est d'un honnêteté absolue. Cherchant l'amour et le partage, ils courent les rues en quête de leur âme soeur, espérant simplement qu'il ne soit jamais trop tard. »




Autrefois, les koyangi étaient simplement des chats domestiques, destinés aux marchombres auxquels ils permettaient de développer leur intuition pour maîtriser leur pouvoir grâce à leur énergie vitale, en échange de quoi le koyangi était alors capable de prendre et garder forme humaine.

De nos jours, les koyangi naissent humains, ne se doutant pas des gênes spéciaux qui leur sont attribués. Ce n'est qu'au bout d'un certain temps de leur vie qu'ils découvrent enfin leurs particularités. En effet, plus ils avancent dans leur vie, plus ils développent les caractéristiques physique et mentale des chats, se transformant peu à peu en l'animal. Ils ont la capacité de se transformer en chat, mais cela est risqué car ils ne maîtrisent pas bien cette métamorphose. Sans un gusok qui lui soit destiné, le koyangi est condamné à se transformer en chat, cependant, les gusok sont devenus rares, et ainsi, beaucoup de koyangi transformés en chat.

Pour éviter la transformation, il est néanmoins possible pour le koyangi de trouver d'autres alternatives, comme faire un pacte avec un gusok qui ne lui est pas destiné, bien que le processus soit dangereux, et entraîne souvent la mort d'un, ou des deux individus. Le koyangi peut, grâce à un amour sincère avec un simin, ralentir son processus de transformation en simple chat, cependant, il ne devra pas divulguer sa réelle identité, c'est-à-dire sa nature magique, sous peine de voir sa transformation reprendre sa vitesse normale, et parfois même accélérée.

La transformation se fait de façon progressive. un jour, ils se réveillent avec une envie de ne boire que du lait ou de ne manger que du poisson, ou bien un matin, quelqu'un leur fait plaisir ou ils voient quelqu'un qu'ils aiment et ils se mettent à ronronner. ils prennent le caractère du chat : ils peuvent être très câlins, mais n'apprécient pas la discipline, ils seront indépendant, ils voudront dormir tout le temps, ils seront un peu irritables. Ensuite, les caractéristiques physiques se développeront, comme des oreilles de chats qui apparaissent, une queue, et au fur et à mesure, des poils, un régressivement, jusqu'à prendre définitivement l'apparence d'un chat.


Lorsqu'un Koyangi s'est transformé en chat, il oublie tout de son passé, c'est à dire ce qu'il a vécu, qui il avait été. Il devient alors un simple chat, avec des pensées de chats. Il n'y a pas de retour en arrière possible, même lorsque le chat rencontre un nouveau gusok. Le Koyangi peut se transformer en chat à cause de plusieurs raisons : le phénomène naturel, la révélation de sa véritable nature à un simin, ou la mort de son gusok, fait qui entraîne généralement la mort du koyangi avant même que le processus ne soit terminé.


Dernière édition par Veneficia Felis le Lun 15 Avr - 11:19, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://veneficia-felis.fr-bb.com
avatar

PNJ

Date d'inscription : 17/02/2013
Messages : 148

MessageSujet: les simin   Lun 15 Avr - 11:05

Les simin


« Ignorant de tout ce qui l'entoure et de ce dont il ne peut pas comprendre le sens, l'être humain est tout de même doté d'une imagination qui en fait un être exceptionnel. »



De simples humains, voilà ce qu'ils sont. Ils se baladent dans les rues de Yuheon, menant leur vie comme bon leur semble, faisant leurs choix, leurs erreurs, leurs passion, leur chemin. Ces citoyens ne se doutent pas de ce qui les entoure. Bien sur, ils connaissent tous ces vieux contes sur ces anciens chamans, ces geurimja, qui auraient foulé autrefois le sol sur lequel ils marchent actuellement, mais aucun d'eux ne se douteraient que ces légendes qu'ils adoraient écouter lorsqu'ils étaient enfants était en fait réalité, et que chaque jour, ils passent peut-être à côté de ces êtres dotés d'intuitions ou de pouvoirs particuliers.

Les simin, néanmoins, sont eux aussi munis d'un don particulier, même s'ils l'ignorent. En effet, grâce à un amour sincère, ils peuvent permettre à un koyangi n'ayant pas trouvé son gusok de ralentir le processus qui le rendra entièrement chat. Cependant, dès l'instant où il sera révélé au simin la véritable identité du koyangi, le processus reprendra son cours, et il n'y aura plus rien qui pourra freiner ou empêcher cette transformation. Ainsi, le simin perdra l'amour de sa vie, car, lorsque la transformation est complète, le koyangi maintenant chat oublie tout de sa précédente vie.

Cependant, quelques très rares familles de simin ne sont pas ignorantes quant à l'existence des geurimja. En effet, il existe des familles de chasseurs, qui, même après que l'on ait proclamé que plus aucun geurimja n'existait, ont continué d'enseigner à leurs enfant pourquoi, et comment chasser les geurimja. De nos jours, ces chasseurs sont les seuls à savoir que les geurimja existent. Ils n'en font bien évidemment part à personne, puisqu'ils souhaitent les exterminer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://veneficia-felis.fr-bb.com

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: 5 ▲ description des groupes   

Revenir en haut Aller en bas
 

5 ▲ description des groupes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Description des Groupes / Castes
» Description des groupes
» Description physique (PV: Gin et Lil Meyer)
» Cours de description Physique (PV Lokhlass)
» [HRP] Description de la forêt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
veneficia felis :: 
veneficia felis
 :: administration
-