AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Humble Neighborhood feat. Yook Jae Hwa


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité


MessageSujet: Humble Neighborhood feat. Yook Jae Hwa   Dim 12 Mai - 4:04


Humble Neighborhood
feat. Yook Jae Hwa & Hwan Sang Jun



Le bus s’arrête lentement. Sang Jun lance un regard paresseux par la fenêtre, perdu entre pensées et musique qui lui assourdissait un peu les tympans. Toutefois, en un clin d’œil son regard se fait beaucoup plus alerte. C’était son arrêt ! Bêtement, il s’était laissé aller à rêvasser tout éveillé et voilà qu’il avait bien faillit faire de la marche rapide jusqu’à son appartement. Heureusement, il demande l’arrêt assez tôt et se rut donc à l’extérieur du bus en poussant un petit soupir soulagé. Marcher ne l’aurait pas dérangé s’il n’avait pas un client dans à peine 15 minutes, il va sans dire… Mais, son horaire était un peu chamboulé aujourd’hui. Il avait dût jongler avec les rendez-vous qui s’étaient accumulés. Depuis que Sang Jun avait trouvé sa place dans ce quartier qui ne dormait jamais, le bouche à oreille avait fait son œuvre et tout le monde voulait se faire masser à moindre coût ! Il faut dire qu’il ne demandait vraiment pas cher, n’ayant pas encore sa licence professionnelle. C’était seulement pour s’entraîner, mais tous ceux qui étaient passés sous ses mains lui avaient assuré qu’il avait des doigts de fée ! Tant mieux, c’était bon pour l’estime… et pour les affaires !

Bref, c’est donc au petit pas de course que Sang Jun rejoint le bloc appartement dans lequel il avait emménagé à peine un mois plus tôt. Son petit bout de liberté… Colocataire mis à part ! Heureusement, ce dernier ne serait pas présent. Il ne revenait les mercredis qu’en fin de soirée, ce qui était une bonne chose, même si Sang Jun lui laissait encore sa chance de faire… meilleure impression, disons. Le jeune homme est toutefois surpris en arrivant tout en haut de son étage, après avoir grimpé les marches deux à deux. Sa longue silhouette, parée d’un joli manteau noir descendant jusqu’aux genoux, s’arrête net en voyant plusieurs cartons devant la porte de l’appartement voisin au siens. Il observe l’homme, probablement pas beaucoup plus vieux que lui, qui en emmène justement un à l’intérieur, curieux. Il avait vu un joli profil plutôt atypique même si indéniablement coréen et bien sûr, ça titillait sa curiosité naturelle ! Toutefois, il n’avait malheureusement pas le temps de faire connaissance et se tourne donc rapidement vers sa porte pour… y voir une note épinglée. Il tire dessus, grognant un peu alors que le papier collant le retenant vient se fixer à la porte plutôt que de suivre le mouvement !

D’une main, il use de ses ongles au joli nail art noir et blanc pour essayer de retirer l’indésirable en même temps qu’il lit que… ce damné client pour lequel il s’était pressé ne pourrait pas se présenter ! Non, vraiment…! Certes, Sang Jun préférait encore ça que d’avoir des gens qui ne se pointent juste pas sans prévenir –ça lui arrivait souvent…–, mais il n’en restait pas moins qu’avoir su, il aurait organisé sa sortie de l’école autrement. Il redresse un peu le grand sac à poignée pris sur son bras tout en chiffonnant la note pour la ranger. Puis, il sort ses clés, ouvre sa porte et… voilà que son nouveau voisin sort à nouveau. Leurs regards se croise, Sang Jun lui sourit et finalement, entre chez lui. Ce n’est toutefois pas pour y rester, non ! Il pose son sac dans l’entrée, retire son manteau, replace un peu son petit haut, puis sort à nouveau, juste à temps pour voir l’homme s’engouffrer dans l’appartement avec un nouveau carton. Refermant derrière lui sans verrouiller, Sang Jun attend que l’autre revienne. Et lorsque c’est chose faite, il l’aborde. De toute façon, il était terriblement curieux de nature et crevait d’envie de faire connaissance !

« Salut ! Tu vas être exténué à la fin de la journée, dis donc. Il y a personne pour t’aider ? », demande Sang Jun tout en ayant un petit coup d’œil pour la porte, au cas où il verrait une petite amie sortir, par exemple. « Tu me laisses te donner un coup de main ? J’avais un rendez-vous, mais il s’est désisté, visiblement… Ça m’occuperait ! »

Il s’approche, s’inclinant respectueusement comme les règles de bonne conduite le voulaient tout en ajoutant :

« Je m’appelle Sang Jun. Hwan Sang Jun. Mais appelle-moi par mon prénom. Je viens presque juste d’emménager aussi. Enfin, il y a un petit peu plus d’un mois. C’est un quartier beaucoup plus chouette qu’on me l’avait décrit, pour être franc. »

Le blondinet saisit deux élastiques noirs accrochés à son poignet fin, levant les bras pour rassembler sa longue crinière blonde en un seul tout. Puis, il attache ses cheveux tout en continuant à papoter, parce qu’il était un peu fait sur ce modèle-là, quoi ! Il savait être très calme et à l’écoute, mais quand la situation ne le demandait pas, Sang Jun pouvait aussi être un sale moulin à paroles !

« Je masse en dehors des heures de cours et bon sang, je me suis ruer vers l’appartement pour un rendez-vous que j’ai accepté seulement parce que ce client m’a supplié… et voilà ce que je récolte : une petite note sur ma porte. C’est d’un ennui… J’aurais bien fait du shopping plutôt. C’est une journée shopping, aujourd’hui. », assure le jeune homme tout en jetant un coup d’œil par la fenêtre à l’autre bout du couloir. Et rieur, il ajoute : « Il ne faut pas m’écouter. Tous les jours sont des jours shoppings avec moi. Heureusement, j’aime faire du lèche-vitrine. »

Sinon, il serait déjà à la rue à l’heure actuelle !

« Tu viens de loin ou tu as simplement changé de quartier ? », demande soudainement Sang Jun tout en se penchant pour attraper un carton, souriant. Il n’y en avait pas des tonnes, mais il fallait bien les rentrer, non ? « Je n’ai jamais rien connu d’autre que cette ville, pour ma part. C’est un peu ennuyant, je suppose ! »

Mais, même s’il voulait bien voyager un peu, ce n’était pas non plus le grand but de sa vie, quoi…

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 03/05/2013
Messages : 56
Avatar : Kim Him Chan (BAP)
Pseudo : MyPandaa


MessageSujet: Re: Humble Neighborhood feat. Yook Jae Hwa   Mer 15 Mai - 12:32



Jae Hwa agissait présentement de manière un peu mécanique. Il prenait un carton laissé préalablement sur le pallier pour le ramener chez lui… Il l’ouvrait, sortait le contenu, le rangeait… Et recommençait. S’aurait probablement été plus malin de rentrer tous les cartons d’un coup avant de commencer à tout déballer mais peu importe. Il se sentait encore un peu embrouillé et il avait l’impression d’avoir tellement de choses à penser que Jae Hwa se sentait un peu perdu. De fait il faisait les choses dans un ordre qui lui permettait de se sentir à l’aise, que ce soit bizarre ou pas au niveau du rendu.

De toute façon, même si le quartier était plutôt pauvre et souvent mal fréquenté, l’immeuble n’était pas non plus un vrai repère de zonards ou de trancheurs de gorges. De plus, il avait finalement assez peu de cartons et leur contenu était… Plus ou moins sans valeur. Enfin, ce qui avait une valeur pécuniaire n’en avait pas forcément de manière sentimentale alors ça compensait.

Il y avait des vêtements essentiellement qu’il avait achetés dans le dernier mois avant son emménagement. De la vaisselle aussi… Beaucoup de bouquin, essentiellement de médecine mais pas seulement. Un jeu d’échec. A partir de là on avait… Pas mal fait le tour ! Ha, restait la literie aussi. Sans doute que ses possessions enfleraient un peu mais pour le moment, il n’avait pas grand-chose c’est vrai. Même au niveau des meubles, Jae Hwa s’était pour le moment munit du stricte nécessaire plus un brin de confort. Un lit, une table, un canapé… Une machine à laver, une table basse, un meuble télé sans télé… Une grande bibliothèque en revanche, qu’il avait déjà toute montée le matin même.

De ses voisins, Jae Hwa n’avait encore pas vu grand-chose. Et c’est un peu comme il y pense que justement, remontant les escaliers, un jeune homme arrive. Grand, tout fin et avec une allure plutôt féminine exacerbée par une tenue soignée et un maquillage discret mais bel et bien présent. Leurs deux regards se croisent un instant… Et Jae Hwa le salue d’un bref petit mouvement de tête à peine perceptible peut être avant de retourner à son appartement, carton dans les bras. Il se sentait un peu mal à l’aise en société. Ca allait se tasser, fallait juste lui laisser un peu de temps. C’est que ces dernières années il avait été pas mal isolé et ses contacts, outre les infirmiers et les psys, avaient essentiellement été avec des gens fous, parfois à lier.

Le carton finit sur sa table… Et en l’ouvrant, Jae Hwa y découvre sa literie. Il va ainsi jusqu’à sa chambre, ouvrant l’armoire murale pour y ranger sur la dernière étagère le tout et tranquillement, faussement flegmatique, Jae Hwa retourne sur son pallier où il ne devait rester que des bouquins. Forcément, le plus lourd en dessous. Bref.

Sauf qu’à peine sortit, voilà que le voisin d’un peu plus tôt est devant lui ! Visiblement, sa gêne des contacts sociaux n’était pas du tout partagée avec ce petit bout d’homme et Jae Hwa a un petit sourire malgré tout devant le flot de paroles que l’homme est capable de débiter à la minute. Et encore, quelque chose lui disait qu’il était loin d’être à son max, présentement !

Jae Hwa se retourne un peu par réflexe quand « Sang Jun » regarde par-dessus son épaule en lui demandant s’il n’y avait personne pour l’aider… Avant d’en revenir au blond, hochant négativement la tête. De toute façon, des deux personnes qui auraient pu l’aider : la première était portée disparue et la seconde… Disons que c’était très compliqué.

Non, mais ça va, il n’y avait pas grand-chose à déménager. Comme tu vois c’est presque terminé.

Sang Jun continu de bavarder, se contentant visiblement de peu comme réponse ! Ho fallait pas croire, lui aussi était sociable et il avait un abord et un contact qui n’étaient pas difficiles, d’ordinaire ! D’ailleurs il n’y avait qu’à écouter son émission pour se rendre compte qu’il savait lier très facilement une relation de confiance et/ou de complicité avec les gens. En tout cas, il semblerait que Sang Jun soit masseur à mi-temps ou quelque chose comme ça. Ca devait arrondir les fins de mois et Jae Hwa acquiesce, convenant à propos du client qui lui avait fait faux bond :

Ce n’est pas très respectueux. Il a peut être une très bonne raison mais ça reste désagréable. Au moins a-t-il un minimum prévenu quand même.

Au lieu de se contenter de ne pas venir en faisait poireauter mister shopping !

Mais du coup tu peux encore aller faire du shopping non ?

Plutôt que de s’embêter à l’aider avec ses affaires… Parce que voilà effectivement que Sang Jun récupère un de ses cartons ! Jae Hwa l’imite, n’en laissant plus que trois ou quatre dehors et finalement, il entre à nouveau dans son appartement, tenant la porte du bout du pied pour que Sang Jun puisse entrer derrière lui.

J’étais… Assez loin, disons. Mais j’ai grandit dans le coin.

Psychologiquement parlant il avait même été très très éloigné… Mais il ne comptait pas spécialement aborder le sujet et de fait, Jae Hwa restait plutôt évasif, se contentant de renvoyer la question :

Et toi ?

Mais voilà que sa question s’entrechoque avec la réponse tandis que Sang Jun le prend de vitesse, ce qui amène un petit rire sur ses lèvres. Jae Hwa fait signe au blond de poser le carton sur la table avant d’ouvrir le sien, commençant à en sortir les livres qu’il contenait pour aller les poser dans la bibliothèque, se justifiant :

Je sais, ce serait plus simple de les ouvrir « ensuite ». Mais je serais découragé par une pile de carton à l’intérieur de l’appartement. J’aurais l’impression de vivre dedans.

Et finalement, pas malpoli :

Tu veux boire quelque chose ? L’appartement est « en chantier » mais le frigo est plein, même si je n’ai pas grand-chose à t’offrir. Et je te remercie pour ton aide.

Puis intéressé malgré tout :

Alors tu es masseur à mi-temps ou quelque chose comme ça ?





_________________
-UC-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Humble Neighborhood feat. Yook Jae Hwa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je suis ton humble serviteur [Pv Sun Star]
» Jonatan Camille de Roblès ❧ Votre humble serviteur.
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
veneficia felis :: 
la fin
 :: les anciens rps
-