AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [EVENT 1] La ligne entre la raison et la folie


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Date d'inscription : 03/05/2013
Messages : 56
Avatar : Kim Him Chan (BAP)
Pseudo : MyPandaa


MessageSujet: [EVENT 1] La ligne entre la raison et la folie   Mer 15 Mai - 12:57

Spoiler:
 




Ca avait été… Terriblement angoissant ! Lui qui avait déjà du mal à remettre de l’ordre de sa vie avait eu une impression de bouleversement très intense en ouvrant les yeux ce matin là. Non en fait, ça avait eu lieu même avant ça… Lorsqu’en s’éveillant, les yeux toujours fermés, il avait sentit un parfum fleurit et féminin qui ne lui appartenait pas. De plus, l’absence dans sa vie de présence féminine rendait ce parfum plus inapproprié encore sur ses draps…

Du coup il avait finalement ouvert les yeux, découvrant avec stupeur une chambre qu’il… Ne connaissait pas ! Qui n’était pas la sienne ! Jae Hwa s’était levé d’un bon, paniqué, le cœur battant la chamade, cherchant autours de lui un repère ou quelque chose… Mais rien. Par le soleil pâle qui filtrait à la fenêtre il découvrait un environnement qui ne lui appartenait pas. L’endroit était joli, coquet, féminin là encore… Mais complètement inconnu pour lui ! Et ce n’était pas tout…

Les pieds emmêlés dans les draps il avait lourdement chuté, tombant même du matelas et un cri de douleur avait franchit ses lèvres alors que sa cuisse avait heurté un peu douloureusement le rebord du sommier. Ses yeux s’étaient posé dessus alors que sa main avait commencé à frictionner la zone et… Nouvelle stupeur. La douleur est reléguée au second plan, Jae Hwa lève « sa main » devant son regard… Et observe la finesse de celle-ci. Bon ok, il avait toujours eu les mains assez fines mais pas à ce point… Elles étaient à présent beaucoup plus petites, manucurées avec soin et même que ses ongles étaient peint…

A bien y réfléchir… Jae Hwa descend les yeux sur le reste de sa petite personne… Avant qu’un cri alarmé ne franchisse la barrière de ses lèvres ! Il recule, toujours à demi vautré au sol, complètement paniqué et plusieurs exclamations terrorisées franchissent ses lèvres. Outre ces mains fines il possédait une poitrine certes petite mais néanmoins réelle et aussi peu élégant que soit le geste, une main bien placée lui confirme l’émasculation dont il avait été victime au profit d’un vagin.

Ce genre de constatation était déjà choquante à la base… Mais lorsqu’en plus vous sortiez à peine de l’asile, ça vous obligeait fortement à remettre votre santé mentale en doute !

Enfin voilà. C’était le résumé très bref de son réveil ce matin là. Il lui avait ensuite fallu plusieurs heures pour sortir un minimum de son état de choc… Pour accepter d’aller se doucher les yeux à moitié fermé car ce corps était peut être beau, il le répugnait de n’être pas le sien ! De fait il avait choisit dans la penderie des vêtements moins féminins, n’avait pas coiffée la tignasse longue, ni maquillé ce visage de poupée…

Une paire de jeans, un t-shirt, un pull un peu grand et un blouson, voilà qui faisait parfaitement l’affaire. Avec une paire de basket en plus il avait pu sortir de l’appartement, bien décidé à rejoindre le sien, même s’il n’avait proprement aucune idée de l’endroit où il se trouvait. Ce qu’il supposait être un voisin l’avait salué d’un « mademoiselle Lim » qui l’avait un peu tétanisé et via sa boîte aux lettres il avait découvert le prénom également. Eun Ji. C’était pas possible… Il n’était pas une femme ! Sauf que ça ne faisait aucun sens et qu’à le dire à voix haute, il allait simplement passer pour le fou qu’il était probablement ! Mieux valait ne rien dire dans l’immédiat…

Sans ses papiers ni son portefeuille, Jae Hwa avait marché un peu au hasard. Il reconnaissait les lieux mais il lui semblait pourtant n’être pas du tout connecté avec eux. La sensation était très désagréable, la panique ne l’avait pas entièrement quitté et il réfléchissait encore à qui serait susceptible de l’aider à comprendre la situation. Il y avait forcément une raison logique à tout ceci. Est-ce qu’il faisait une nouvelle rupture psychotique ? Est-ce qu’il devrait retourner à l’hôpital ? S’aurait été tentant et rassurant à cet instant précis mais s’aurait été prendre le risque d’y passer à nouveau des années sans avoir retrouvé son frère. Inenvisageable donc.

Ses pas l’avaient ainsi conduit jusque devant un temple. Ca faisait très, très longtemps qu’il ne s’était pas arrêté dans ce genre d’endroit mais après tout, si le phénomène n’était pas rationnel, peut être était-il divin. Et c’est en voulant en grimper les marches qu’il aperçoit du coin de l’œil quelqu’un qui semblait un peu perdu, comme lui… Son regard se pose dessus… Lui envoyant un petit air déboussolé en écho.

C’était une maigre consolation… Mais s’en était une quand même que de se rendre compte qu’il n’était pas le seul à vivre une sale journée…


_________________
-UC-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[EVENT 1] La ligne entre la raison et la folie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» la frontière entre l'amour et la haine est aussi fine que celle entre la terre et le ciel — femme de femme only ♥
» "Le cœur a ses raisons que la raison même ignore" - Avec Aaron S. Hill et Oka Rules [Event Eclipse]
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
veneficia felis :: 
la fin
 :: les anciens rps
-