AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 you know, i... feat. Jaehwa


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Niveau 1

Date d'inscription : 15/04/2013
Messages : 838
Avatar : Moon Jong Up
Pseudo : Madara

Emploi : Étudiant en droit


MessageSujet: you know, i... feat. Jaehwa   Mer 5 Juin - 20:08

Il était revenu.
Aplati sur son lit, les bras et les jambes en étoile, Yeo Reum fixait le plafond avec une anormale intensité. Son coeur battait à tout rompre, son souffle était saccadé, son ventre le déchirait. Le jeune homme encaissait une difficile nouvelle depuis quelques jours. Les mêmes mots revenaient dans son esprit : ‘il était dans un hôpital psychiatrique’, ‘il n’était plus’, et... ‘Il est revenu, maintenant’.
Mais où était-il ? Cet homme, à qui il avait tout donné, dont l’absence pendant plus de trois ans, avec ce silence, cet insupportable silence. Il l’avait cru mort, disparu, envolé. Mais il n’était plus loin. Yeo Reum se remémorait des souvenirs, des rires, des sourires, des mots doux, et plus... Une amitié, de l’affection, de l’amour, cette relation était indescriptible. C’était son meilleur ami.

Ces derniers jours avaient été compliqués. Il n’était plus sorti et se contentait de rester dans sa chambre avec ses chats. Sa mère tentait désespérément de le convaincre de se nourrir, mais l’envie n’y était pas. Il était obnubilé de l’idée de retrouver son ancien ami.
Il tendit un bras vers sa table de nuit, dont il ressortit des photos. Elles étaient toujours près de lui, il les regardait souvent, et plus encore après cette terrible nouvelle. Jae Hwa, enfermé pendant trois ans, parce qu’il était devenu fou ? Jae Hwa ? Parlait-on de la même personne ? Il avait tellement de questions, tout s’emmêlait dans son esprit. Mais il avait décidé de ne pas trop assaillir Sunhwa, qui était lui aussi troublé d’en avoir autant dit.

Yeo Reum s’était rendu à cet hôpital psychiatrique, pour tenter de voir Jaehwa. On lui avait appris qu’il en était sorti depuis quelques temps déjà. Sunhwa était-il au courant ? Troublé, Yeo Reum n’avait encore osé rien lui dire.
Il avait continué son enquête en se rendant dans des lieux que Jaehwa avait beaucoup fréquentés, sans beaucoup de succès. Et c’était par un pur hasard, lorsque lors d’une nuit d’insomnie où il écoutait la radio, il avait entendu cette voix. Sa voix. Il la reconnaîtrait entre mille. Cela avait fait ressortir une explosion de sentiments du coeur de Yeo Reum, déjà ébranlé par la disparition d’une personne qui lui était chère.

C’était son unique chance. Il voulait le revoir.
La nuit était venue, il avait obtenu l’adresse de la station de radio. Il avait enfilé une tenue un peu passe partout, ses cheveux blonds étaient un peu ébouriffés comme d’habitude. Il avait mis une bonne heure à se rendre à la station. Là, il ne savait pas trop quoi faire... Il ne voyait personne qui pu ressembler de près ou de loin à Jaehwa.
Yeo Reum décida de s’asseoir sur les marches devant l’immeuble. il entendait des voix et de l’ambiance à l’intérieur. Jaehwa, es-tu là ? Il l’espérait plus que tout. Et s’il devait l’attendre des heures, des jours, il le ferait.

_________________


✝️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Date d'inscription : 03/05/2013
Messages : 56
Avatar : Kim Him Chan (BAP)
Pseudo : MyPandaa


MessageSujet: Re: you know, i... feat. Jaehwa   Jeu 6 Juin - 11:39



Jae Hwa vient enfilé sa veste pendant que l’ingénieur du son qui s’occupait de l’émission lui explique un truc qu’il voulait mettre pour l’émission nocturne de demain. Il l’écoute… Mais ce n’est un peu que d’une oreille. L’émission de radio avait été bonne aujourd’hui. Il avait beaucoup échangé avec les auditeurs. Certains avaient pleuré, d’autre rit… Bref, la routine. Et lui se sentait toujours à la fois beaucoup mieux et complètement rincé après ce genre de « séance ».

Quoi qu’il en soit, l’ingénieur du son finit par lui lâcher la grappe en lui souhaitant bonne nuit et Jae Hwa a un sourire pour lui, lui envoyant un petit signe de la main en guise d’au-revoir. Il s’apprête à quitter la station, le pas un peu traînant, la fatigue dans le corps mais au moins c’était une « bonne » fatigue. Une fatigue saine. En passant il fait une petite halte près d’un distributeur, observant un long moment ce qu’il contenait et d’une poche il sort quelques piécettes qu’il glisse dans la fente.

Après un temps de réflexion il laisse son choix sur une simple… Bouteille d’eau. Les snacks lui avaient fait de l’œil, les jus de fruit de toutes les couleurs aussi… Mais non. Pas dans la quelconque inquiétude de manger er boire « santé » hein ! C’était juste… Après toute cette période de privation à l’hôpital, il avait encore du mal à se tourner franchement vers ce genre de spontanéité. Ca viendrait… Parfois déjà en venant à la station il faisait étape dans un kiosque à journaux pour y acheter quelques friandises, ne serait-ce que pour le souvenir sucré qu’il en tirait. Peu importe… Il digressait là.

Il sort finalement du bâtiment, dévissant sa bouteille tranquillement, songeant au chemin qu’il avait à faire à pied. Ouais, il aurait pu prendre les transports mais ce petit moment de tranquillité pour marcher dans des rues non pas désertes mais néanmoins beaucoup moins passantes était un petit privilège qu’il s’accordait.

Sauf que le goulot de sa bouteille n’a pas encore atteint ses lèvres que son regard se pose sur une silhouette assise au milieu des marches. Et le temps… Entre un peu en suspend… Parce que l’homme a beau être de dos, il le connaissait par cœur… L’arrière de sa tête, sa nuque découverte, ses épaules larges, son dos, ses reins… Sa main se met à trembler et finalement il est bien obligé d’éloigner la bouteille de ses lèvres sous peine de renverser. De toute façon, sa trachée était complètement obstruée pour l’heure.

Yeo Reum. Il ne savait pas comment, ni pourquoi… Mais la coïncidence aurait été trop grande n’est-ce pas ? Que faisait-il là ? Comment avait-il pu savoir ? L’émission ? Il l’avait entendu ?

Jae Hwa ne bouge pas d’un cheveu, ne faisant pas entendre sa présence tout de suite, bouleversé, espérant simplement ne pas se retrouver avec de nouvelles hallucinations. Mais il y avait peu de chance… Celle-ci était trop « réelle » et de toute façon, il n’était pas dans un état de nerfs qui aurait pu l’expliquer…

Pendant un long moment il ne fait donc que le regarder sans rien dire ni bouger, songeant néanmoins à la possibilité de retourner à l’intérieur et d’attendre qu’il s’en aille. C’était moche ? Oui mais la vérité était moche elle aussi. Il avait disparu du jour au lendemain pour finir interné et franchement, il n’avait pas envie que Yeo Reum le sache… Pas envie de lire dans ses beaux yeux l’incompréhension, la désapprobation, l’inquiétude ou pire : l’écœurement.

Mais il ne peut pas, n’est-ce pas ? Il y a des limites au fait de ne pas s’assumer… De fait il s’avance finalement, venant se poser debout, juste à côté de la silhouette assise. Il voit d’abord le profil de son ancien meilleur ami puis sont visage alors qu’il se tourne vers lui avec une surprise évidente…

Bonsoir Yeo Reum.

Sa voix grave est néanmoins faible, un peu comme s’il avait eu peur de juste prononcer son prénom.

Qu’est-ce que tu fais ici… ?

Et puis mal à l’aise, se passant une main dans les cheveux en détournant le regard, la nervosité battant des records il souffle :

Excuse-moi.

Pour tout ce qu’il savait devoir se reprocher et pour tout ce dont il était coupable mais qu’il ignorait, probablement…



_________________
-UC-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Niveau 1

Date d'inscription : 15/04/2013
Messages : 838
Avatar : Moon Jong Up
Pseudo : Madara

Emploi : Étudiant en droit


MessageSujet: Re: you know, i... feat. Jaehwa   Ven 14 Juin - 10:17

Le vent s'était levé. Yeo Reum remonta le col de sa veste et entoura ses hanches de ses bras pour se réchauffer. Pas possible qu'il fasse un froid pareil en ce mois d'ordinaire si agréable ! Mais contre vent et marée, il se devait d'attendre jusqu'au bout. On n'efface pas des années de souvenirs et de joie, puis de tristesse et d'incompréhension. Il avait besoin de le revoir, de savoir comment il allait, comment était sa vie.
Il avait une crainte. Jaehwa l'avait-il oublié, comme on oublierait une ancienne vie ? Peut-être que Yeo Reum faisait parti du mauvais côté de sa vie. À cette pensée, son estomac se noua. Si jamais Jaehwa décidait de l'ignorer, de le rejeter ? Le jeune homme se figea. Il ne voulait pas songer à ce genre de choses. C'était trop horrible.

Les minutes s'écoulaient, lentes et tendues. Yeo Reum ignorait depuis combien de temps il attendait. Et puis, tout à coup, cette voix s'éleva, prononçant son prénom de cette façon bien particulière... À la façon de Jaehwa.
Yeo Reum tourna lentement la tête, et put enfin voir Jaehwa qui se tenait debout, à deux mètres de lui. Il leva les yeux vers lui. Son regard se mit aussitôt à briller, comme si ces trois années n'avaient jamais existé, et qu'ils s'étaient vus pas plus tard qu'hier.
Le jeune homme aussi blond que lui lui demanda ce qu'il faisait ici. Yeo Reum ne répondait toujours pas - sous le choc encore ? il s'y était préparé pourtant - alors Jaehwa enchaîna avec des excuses.

Des excuses ? Pourquoi ? D'après ce que Yeo Reum savait, ce n'était pas sa faute. Il eut une réaction étonnante. Il se leva et fut en un éclair sur Jaehwa - oups, ce n'était pas le moment d'utiliser son don, ce devait être l'émotion. Il lui sauta au cou et le serra contre lui à lui couper le souffle. Il ressentait sa chaleur, son odeur qu'il connaissait si bien, et qui lui rappelait des multitudes de souvenirs. Ce n'était pas une réaction appropriée pour un jeune coréen bien élevé, mais Yeo Reum n'en avait que faire.

« C'est pas possible, j'y crois pas... », murmura Yeo Reum. « Il y a un moment, je n'espérais plus te revoir. »
Se rendant compte de son étreinte, il se recula brusquement, des taches rouges s'étalant sur ses joues. Il fit un pas en arrière. Il contempla longuement son ancien ami, essayant de faire retrouver un cours normal à ses pensées.
« Tu dois tout me raconter. Ces trois années, et ce que tu as fait en sortant. Je ne supporte plus d'être dans l'ignorance. C'est trop dur. »

_________________


✝️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Date d'inscription : 03/05/2013
Messages : 56
Avatar : Kim Him Chan (BAP)
Pseudo : MyPandaa


MessageSujet: Re: you know, i... feat. Jaehwa   Dim 16 Juin - 12:16




C’était un peu angoissant, toute cette palette de sentiment qui se peignait sur les traits de Yeo Reum. Ils se succédaient les uns aux autres de manière complètement désordonnée, sans qu’il puisse en fixer un le temps de le déchiffrer. Enfin… C’était l’impression qu’il en avait, après il disait pas que c’était effectivement ce qui se produisait. Faut dire que lui-même était dans un état de nervosité plutôt très important et que niveau sentiments contradictoires et en pagaille, il devait pas mal péter l’échelle.

Il y a un moment de battement pendant lequel son vieil ami ne lui répond pas, se contentant de le regarder, visiblement encore sous le choc de ces retrouvailles. Du coup, Jae Hwa n’était plus certain de savoir si tout ceci n’était qu’une vaste coïncidence ou bien pas… Mais c’était très étrange de le voir… C’était… A la fois réconfortant et inquiétant. Pendant longtemps, Yeo Reum ça avait un peu été une vision d’avenir et de fait, d’espoir. Aujourd’hui, il appartenait à une tranche de sa vie qui était plutôt dans le passé et qui faisait remonter à la surface beaucoup de mauvais souvenirs. Ho… Ca ne voulait pas dire qu’il était mécontent de le voir, bien au contraire ! C’était juste qu’il devait gérer avec de l’appréhension, ce genre de chose…

Sans qu’il s’y attende vraiment, Yeo Reum est soudainement sur ses deux jambes et… Et… En fait, Jae Hwa a l’impression d’avoir une brisure temporelle parce que le temps d’un battement de cil, son ami est déjà sur lui, lui offrant une forte étreinte comme il s’avait si bien en avoir ! Sur le coup, ses bras lui restent le long du corps tandis qu’il reste immobile, comme se remettant du choc de cette étreinte. Y avait aussi qu’à l’hôpital il avait peu eu l’occasion d’avoir des échanges aussi privilégiés. Du coup, c’était déroutant, presque effrayant.

Finalement, Jae Hwa relève lentement les bras, venant les passer un instant autour de la taille de Yeo Reum pour lui rendre son étreinte, quoi que de façon presque… Timide. Ce n’était pas de la timidité au sens propre du terme non… C’était… Une relative pudeur parce qu’il savait que des questions seraient posées et qu’il n’était pas prêt à en parler avec son ancien meilleur ami. Ancien… Peut être l’était-il toujours n’est-ce pas ? Mais même si c’était le cas, pour le moment, ses petits secrets étaient encore trop honteux pour qu’il veuille les lui révéler. Il en avait le droit, n’est-ce pas ?

Jae Hwa acquiesce aux premiers mots de Yeo Reum, frissonnant un peu d’entendre sa voix dans le coquillage de son oreille. Il enfouit un instant son nez contre son cou, y respirant un parfum qu’il avait presque oublié… Celui naturel de sa peau. Mais c’était bon que de retrouver ça et il n’en serre que d’avantage son compagnon contre lui, le temps d’une minute, réalisant à nouveau comme même venant du passé, certains souvenirs faisaient du bien. Yeo Reum faisait assurément partit de ceux-là, il s’en voulait d’en avoir un peu douté.

Par contre… Jae Hwa fige à la suite. Il se crispe… Et a l’impression de tomber dans le vide. Parce que s’il avait trouvé logique que Yeo Reum lui parle de ces trois dernières années, le fait qu’il lui demande ce qu’il avait fait « en sortant » lui semblait faire drôlement le rapprochement avec les HP et… Et ce n’était pas normal qu’il sache ! Il ne voulait pas ! Jae Hwa referme ses doigts sur le manteau de Yeo Reum jusqu’à pouvoir le tirer un peu en arrière pour qu’il le relâche. Lui-même le fait alors, reculant d’un pas ou deux, blessé à l’idée que Yeo Reum ait pu savoir. Et de fait, il demande confirmation :

« En sortant » ? En sortant de quoi Yeo Reum ?

Qui le lui avait dit ? Ses parents ? Son frère ? Pendant un moment il leur en veut profondément, aux uns comme aux autres. N’avaient-ils pas outrepassés tous leurs droits ? Et surtout les siens ? Venant de ses parents, il ne pouvait presque plus être déçu. Mais si ça venait de Sun Hwa… Malgré tout :

Tu as revu mon frère ?

Et pour en revenir à l’ignorance dans lequel Yeo Reum était plongé, Jae Hwa hoche négativement la tête, admettant :

Je ne suis pas prêt à en discuter avec toi. Ce n’est pas contre toi… C’est juste encore trop récent, je suis fatigué…

Il ne voulait plus parler de folie, de ces endroits aseptisés, des voix, de la peur, du dégoût de lui-même… Il essayait de tourner la page et ce n’était pas encore fait. Hors à trop laissé un livre ouvert, on finit par ne plus pouvoir le refermer et il ne voulait tout simplement pas que ça arrive à nouveau.

Et toi… ? Qu’est-ce que tu as fait pendant ces trois ans… ? Tu étais là par hasard ou… ?




_________________
-UC-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: you know, i... feat. Jaehwa   

Revenir en haut Aller en bas
 

you know, i... feat. Jaehwa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Words drifting in the wind ... (feat. Rafael Alvarez)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
veneficia felis :: 
yuheon
 :: Sunam
-