AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Ahn Rian ♔ shine bright like a diamond


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Date d'inscription : 14/04/2013
Messages : 133
Avatar : Park Ji Yeon
Pseudo : xiujuan

Emploi : Gérante du Cat's Eyes & étudiante en commerce

Bloc note :

MessageSujet: Ahn Rian ♔ shine bright like a diamond   Mar 16 Avr - 9:42

Anh Rian

vingt-deux ans.
Coréenne.
Gérante du Cat's Eyes & étudiante en commerce.
Hétérosexuelle.
Pauvre.
Jeoju.
Embrasse-moi, écorche-moi, brise-moi mais promet de toujours me revenir.
Du haut de tes vingt-deux ans, tu restes toujours cette enfant qui trop vite a été poussé dans la cour des grands. Tu n’as pas eu le temps de respirer, de prendre du recul que tu te retrouvais déjà entouré de personne qui te jugeait et de critiquait tout en affichant le plus doux des sourires. Alors rapidement, tu t’es trouvé tes propres armes pour te défendre. Et doucement, tu as appris à ta façon comment survivre dans un milieu qui t’était hostile, loin du confort que te procurait ta famille, loin de la bienveillance de ta deuxième moitié. Alors tu t’es faites garce, plutôt qu’accepter ces sourires hypocrites que tu rendais tout aussi bien, tu as préféré la solitude qu’un mauvais entourage. Violente aussi bien dans tes propos que tes gestes, tu es prête à marquer au fer rouge tes pensées. On te dit hautaine, arrogante, ces mots te font davantage sourire et tu te montres encore plus exaspérante. Quittes à imposer toi-même cette distance entre toi et les autres, quittes à souffrir de cette solitude tu sais que tu peux toujours compter sur lui, ce frère qui est pour toi bien plus qu’une simple jumeau né le même jour que toi, et ton aîné de quelque secondes. Envers lui, tu montres cette nature que plus douce, plus bienveillante que tu avais enfoui, mais tu te montres encore plus possessive et jalouse envers celle qui s’approche de lui. Parce que tu n’as jamais été bien méchante, mais ce n’est pour autant que tu es gentille. Tu détestes dire merci, tu détestes ceux qui s’apitoient sur leur sort les faibles et les lâches. Et pourtant, tu ne peux t’empêcher de les aider, à ta façon, même si au final tu es incomprise. Tu refuses tendre la main avec un mot gentil, tu préfères être brutale. Tu te plais dans tes propres imperfections, mais au fond, tu restes une personne qui manque de confiance en toi, tu as peur de faire le premier pas, tu as peur que chaque mot sincère que tu pourrais dire ne seront qu’interpréter comme une preuve de ta faiblesse. Même dire des mots simples t’écorchent les lèvres, tu te compliques la vie pour des futilités. Tu te caches derrière cette apparence forte, violente et caractérielle pour éviter à ce qu’on découvre ton véritable toi, plus sensible, plus déboussolée, plus tendre. Pourtant, il y a bien eu un moment où tu étais cette enfant plus douce, plus innocente qui n’hésitait pas à exprimer toutes ses pensées sans la moindre retenue. Mais parce que tu t’es prise dans des jeux où les masques sont une obligation, tu as laissé de côté cette part plus honnête. Tes mots sont des demi-mensonges avec lequel tu joues et tu t’amuses. Tu te forges un caractère qui à la hauteur des rumeurs qui courent sur toi. Tu joues avec le feu, mais tu ne paris que sur toi-même. Tu n’as aucune confiance envers les autres, tu te méfies après avoir été trahi, blessé, et jeté.
Tu avances sans te soucier des regards des autres, fonçarde, téméraire, tu vas où bon te semble car jusqu’à ce jour, aucun mur n’a su longtemps te garder derrière. Tes sourires sont souvent moqueurs et tes mots doux sont rares car tu ne les exprimes qu’avec ta maladresse. Même si tu te donnes des airs de grands, tu restes immature, appréciant la simplicité que la vie peut t’apporter. Certes vénale, mais tu sais très bien que ton but n’est pas la richesse, ni la gloire. Juste le bonheur, comme beaucoup de gens.

histoire
Les jours passent sans que je puisse voir leur silhouette se dessiner derrière le petit portillon de la maisonnée. Cela faisait dix jours qu’ils étaient partis, nous promettant de revenir très vite. Mais les secondes fuient, les heures tombent, les jours s’écoulent et les semaines s’enchaînent et toujours rien. Très vite, les semaines sont des mois, et les mois des années. Je m’arrête toujours devant cette porte au bout du jardin, c’est devenu une habitude. Même si au fond de moi, je sais qu’ils ne reviendront pas, je ne peux m’empêcher d’espérer leur retour. Éternellement. Les saisons continuent leur ronde mais dans mon cœur, l’hiver demeure à jamais.

Automne ; Elle attend toujours et encore ses parents, bien qu’elle ne veuille pas le reconnaître lorsque son frère la questionne, elle reste là, à guetter l’ombre de leur silhouette. Leur visage commence à s’effacer dans ses souvenirs et l’inquiétude la ronge. Elle refuse d’accepter la réalité, elle refuse de donner raison à leur tante qui hurle et répète sans cesse qu’elle et son frère ne sont que des enfants non désirés, une mauvaise farce du destin. Car aussi loin qu’elle s’en souvienne, ils étaient heureux ensemble. Chaque jour, soigneusement elle se coiffe et fait attention à elle, prête à partir dès qu’ils reviendront mais en vain. Les jours se ressemblent, le rituel est le même mais ils manquent toujours à l’appel. Son sourire s’efface et elle se replie davantage sur elle-même. Cela faisait un an qu’elle les attendait, c’était son septième anniversaire et premier sans eux. Le temps passe et son cœur s’endurcit, les jours sont des calvaires, et elle rêve d’évasion. Voler de ses propres ailes sans y laisser ses plumes, loin de cette maison où elle suffoque de plus en plus. Elle est traitée comme une moins que rien, considérée comme un esclave et à la moindre imperfection, est blâmée, punie de repas et en hiver de chauffage. Son innocence s’effiloche et elle prend conscience l’existence d’un autre monde, où les gens ne prennent plus le temps de s’arrêter, où les gens sont libres d’aller et venir, libre de faire comme bon leur semble ; le monde des adultes.

Hiver ; Elle sait à présent ce qu’elle souhaite et désire, partir. Prendre son envol, battre des ailes pour ailleurs, loin de cet enfer quotidien. Elle rêve d’indépendance mais pour se faire, elle sait qu’elle doit se construire une issue de secours. Sa facilité d’assimilation et de mémorisation lui permettent de sauter des classes, on lui promet alors des bourses d’études qu’elle accepte avec joie. Elle commence lentement à se détacher de l’emprise de sa tante, malgré son jeune âge, elle a commencé à mettre son pied dans la cours des grands. Elle prend tous les petits boulots qui sont à sa portée, la livraison du journal, de lait, elle fait elle-même de petites livraisons. Elle jongle dangereusement, mais n’a pas froid aux yeux. Elle sait qu’elle peut compter sur son frère, et cela lui suffit pour aller toujours de l’avant. Après tout, il n’y a que lui qui existe à ses yeux, hormis lui elle n’a personne d’autre. Ses camarades de classe sont tous plus âgés qu’elle, et souvent, elle est méprisée, regardée de haut car malgré ses facilités, elle reste à leurs yeux une enfant, une fayotte. Ils s’amusent alors ses dépends, et elle les ignore, essayant de faire de son mieux pour les éviter. Mais cette année, ils ont décidé de l’élire chef de classe, et encouragé par son professeur elle ne put refuser ce poste qu’elle partageait désormais avec un dénommé Nam Jae Hwa. Ils étaient en première.

Printemps ; Les cerisiers étaient en fleurs et plainait dans l’atmosphère une douce odeur suave et exaltante. Elle ne savait pas si c’était la saison ou si c’était lui qui la rendait ainsi, elle se sentait légère, revigoré. Un simple sourire de sa part et elle savait que sa journée serait belle. Un simple mot de sa part et elle savait qu’elle l’aurait en tête toute la soirée. Les soirs, elle écrivait son nom, en italique, en gras, à l’endroit, à l’envers, elle l’écrivait des milliers de fois mais elle était incapable de lui dire ce qu’elle ressentait. Elle était incertaine, elle ne savait pas quel adjectif ou nom définirait ce qu’elle ressentait. Surtout que la classe s’amusait à leur inventer des histoires, à les mettre en couple. Son cœur bat à une allure folle et sa respiration est saccadée mais devant lui, elle ne laisse rien transparaître. Le jour où elle se décide à lui avouer ce qu’elle lui cachait depuis maintenant un an, elle le surprend dans une conversation. Jamais je ne tomberai amoureuse d’elle, ce sont ses mots et c’est bien son visage, sa voix. Elle tremble. Premier amour et première déception. Le printemps de sa quinzième année est un souvenir à la fois tendre et amer ; ce sont des sourires et des larmes, une histoire qui n’aura jamais lieu.

Été ; Dès la remise des diplôme, elle avait déjà bouclé ses valises pour partir. Où ? Elle ne savait pas encore, mais elle ne voulait plus rester une journée de plus dans cette maison qui lui a été pendant presque neuf ans, hostile, froide et surtout, où elle n’avait aucun bon souvenir à chérir. Toute la journée, elle partit à la recherche de leur nouveau chez eux, elle n’avait pas besoin d’une maison luxueux ou d’un château, juste un endroit confortable qu’elle pourrait appeler maison sans avoir de pensées désagréables. Malheureusement, personne ne prenait bien au sérieux, une demoiselle du haut de ses quinze ans, si ce n’est un vieil homme qui voulait partir et dont la seule chose qui le retenait ici, était un vieux café miteux qui avait fermé ses portes depuis deux ans. Le prix était relativement bas, et l’affaire fut vite conclut. Il leur fallut un an pour reconstruire à l’aide du père d’une jeune fille qu’elle avait rencontré lorsque sa classe donnait une représentation théâtral pour la remise des diplômes. Si au départ, les clients étaient des fantômes, les chaises sont à présent toutes occupées. Le Cat’s Eyes, un petit café avec une ambiance jazzy, sobre qui attirait tous les travailleurs qui avaient besoin après une dur journée de travail, de se reposer et de discuter tranquillement tout en profitant de la musique, et des odeurs alléchantes. Cela ressemble à une petite maison, où les clients sont des membres à part entière de ce café ; une famille qu’elle rêvait d’avoir enfin. Après une année de travail, elle décida d’aller à l’université, elle était changée, complètement nouvelle et l’enfant sage qu’elle avait été, laissait place à une jeune femme qui s’épanouissait de jour en jours.
intuition
Intuition: Quand elle fait la vaisselle, les assiettes se brisent, peut-être y met-elle un peu trop de force ou de mauvaise volonté ? Quand, elle tient son portable entre ses mains, ce dernier finit toujours par ne plus s’allumer, peut-être est-ce juste de la poisse ? Faute à de la maladresse, à de la malchance ou à de l’étourderie, tout ce qu’elle tient entre ses mains, finit toujours par se casser, se briser. C’est un véritable calvaire au quotidien, ainsi, prend-elle l’habitude d’être toujours ganté pour ne pas se blesser mais aussi parce qu’elle a remarqué qu’étrangement, avec des gants, les choses ne se cassent plus aussi rapidement entre ses mains.

Maîtrise: Annihilation mais avant tout destruction. Réduire en cendre par la simple volonté, pour cela elle a besoin de concentration bien plus que si elle ne devait que le toucher, car toucher aussi suffit simplement et cela nécessite bien moins de concentration. Mais les gens ont tendances à croire que la destruction est le simple fait de transformer un objet en poussière, grave erreur, car la destruction c’est la sous-forme de l’annihilation. La poussière est une preuve d’annihilation incomplète, car lorsqu’elle est totale, il n’en reste aucune trace. L’annihilation est un phénomène irrévocable –tout comme la destruction soit fait-, Rian n’a pas développé la capacité à inverser le processus et doute que cette déclinaison de son don est possible.Utiliser ce don de façon récurrente et en frôlant l’abus même est dangereux pour elle, car cela demande beaucoup d’effort mental car les réflexes ne font pas tout. Quand son corps subit les répercussions d’une utilisation abusive, elle sombre dans un coma qui peut durer plus de vingt heures, faisant d’elle une proie vulnérable. Rian utilise sa maîtrise de façon très modérée, et ne va jamais jusqu’à l’annihilation complète –d’où le fait qu’elle préfère dire que son don est celui de la destruction alors qu’en vérité le terme exacte est annihilation- . Bien qu’elle le nie, elle a parfois peur de son don car le fait qu’il soit irrévocable l’effraie un peu. La plupart du temps, elle n’aime pas trop parler de son don.

Déclinaison à venir: Celui de faire de son corps, un champ de destruction : tout objet qui la touche –imaginons une balle- se retrouve directement détruit sans qu’elle ait besoin de le « voir ». Cependant, cette capacité est très limité –elle ne tiendra pour le moment que vingt secondes- et requiert beaucoup d’énergie.

xiu juan
pseudo
croqué
âge
de loin ♥
d'où viens-tu ?
personnage inventé
personnage ?
Park Ji Yeon
ton avatar
miaw.
ton avis

made by cateden


Dernière édition par Ahn Rian le Lun 22 Avr - 20:58, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Fou du roi

DC : Yi Su wei
Date d'inscription : 14/04/2013
Messages : 425
Avatar : Lee Joon
Pseudo : Oignivore

Emploi : Patron du cat's eyes, et chasseur d'énergie à pleins temps.

Bloc note : “L'univers est un entrelas de forces. La voie du marchombre sinue entre ces forces et le marchombre se rit d'elles. Invisibles, il les voit. Impalpable, il les sent. Immatérielles, il les touche. Le vent est une de ces forces.



Puissance enivrante, douceur exaltante, soleil de mes nuits, fleure de printemps.

Oh my fucking god. , i'm a girl.

MessageSujet: Re: Ahn Rian ♔ shine bright like a diamond   Mar 16 Avr - 11:48

Amour de ma vie, fée de mon royaume, clef de mon cœur. Voici ton fidèle double qui sera toujours la pour te protéger quand tu abuseras de ton méchant pouvoir. Voici ton fidèle chevalier qui sera la quand tu auras besoin de lui, se transformant en fidèle destrier . Sœur de moi, moitié de moi. iloveyou.

_________________
Forgiveness.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chikibang.tumblr.com/
avatar

suprématie

DC : Zhao Baojin
Date d'inscription : 14/04/2013
Messages : 1289
Avatar : jay park
Pseudo : cateden

Emploi : éducateur à la protection judiciaire de la jeunesse

Bloc note :

MessageSujet: Re: Ahn Rian ♔ shine bright like a diamond   Mar 16 Avr - 12:11

ma mienne. tu es ma mienne ok ?
cette chanson t'es dédiée, je veux être ton chat pour toujours. de toute façon tu n'as pas le choix, c'est le destiiiiiiiiin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Date d'inscription : 14/04/2013
Messages : 133
Avatar : Park Ji Yeon
Pseudo : xiujuan

Emploi : Gérante du Cat's Eyes & étudiante en commerce

Bloc note :

MessageSujet: Re: Ahn Rian ♔ shine bright like a diamond   Mar 16 Avr - 18:04

Ryun ; huhu, frère adoré, je n'hésiterai pas par amour à tuer toutes les demoiselles qui s'approcheront un peu trop près de toi, car tu représentes tout mon univers, le soleil de mes jours et nuits. Et sans soleil, mon monde ne serait que terres de désolation noyées par les larmes de ma solitude ♥

Jae Hwa ; no commentu. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


DC : none
Date d'inscription : 14/04/2013
Messages : 111
Avatar : son ga in
Pseudo : breakfast, la nymphe.

Emploi : comédienne passionée.

Bloc note : dans ses yeux se sont glissés des cristaux, son sourire n'est qu'éclat ; et c'est sa main dans la tienne qui l'abandonne de tout ses personnages.


MessageSujet: Re: Ahn Rian ♔ shine bright like a diamond   Mar 16 Avr - 18:13

vas-y vas-y vasyyyyyyy. trop de mal en toi, trop de mesquinieriiiiies.
allez on ira se balader dans un champ de poires. je t offre une pêche dure parce que je suis trop bonne. ( aucun sous entendus plz.)

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Date d'inscription : 14/04/2013
Messages : 133
Avatar : Park Ji Yeon
Pseudo : xiujuan

Emploi : Gérante du Cat's Eyes & étudiante en commerce

Bloc note :

MessageSujet: Re: Ahn Rian ♔ shine bright like a diamond   Mar 16 Avr - 22:08

Kong Na ; à condition qu'elle soit juteuse, je suis prête à te suivre n'importe où - ou presque ! -
Fiche terminée ♥

_________________
I don't wanna admit that we're not gonna fit no I'm not the type that you like; Why don't we just pretend; Lies don't wanna no don't wanna know; I can't let you go can't let you go; I just want it to be perfect, to believe it's all been worth the fight.
       Lies, don't wanna know, don't wanna know.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

suprématie

DC : Zhao Baojin
Date d'inscription : 14/04/2013
Messages : 1289
Avatar : jay park
Pseudo : cateden

Emploi : éducateur à la protection judiciaire de la jeunesse

Bloc note :

MessageSujet: Re: Ahn Rian ♔ shine bright like a diamond   Mar 16 Avr - 22:09


félicitation !

tu es validé !

Tu es maintenant un jeoju, ces maudits des dieux qui les ont puni en leur empêchant d'exploiter leur pouvoir. cependant, tu as encore la chance de pouvoir l'exploiter en volant l'énergie des gusok ou des koyangi, alors, va créer ta fiche de lien pour te trouver tes victimes. va aussi te chercher un logement pour ne pas finir dans la rue. si tu as des suggestions, ou des demandes, fait nous en part ici. Le flood ainsi que les jeux te sont à présent ouvert !
Et maintenant, amuse toi bien !

made by eden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ahn Rian ♔ shine bright like a diamond   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ahn Rian ♔ shine bright like a diamond

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MARLENE MOIRA HAYWORTH ♦ I used to shine bright like that diamond until that day.
» Il Kwon ▲shine bright like a diamond.
» ♛ shine bright like a diamond. (naomi)
» kathie ✜ shine bright like a diamond
» Shine bright like a diamond [C - Solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
veneficia felis :: 
veneficia felis
 :: présentation :: membres validés :: jeoju
-