AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 BAE DARRYN ✢ u so stupid hyung.


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Date d'inscription : 24/06/2013
Messages : 20
Avatar : park chanyeol ♥
Pseudo : appa jaemiah.

Emploi : étudiant médecine et serveur dans un petit café à la plage l'été.

Bloc note :
« if you don't have a smile, i'll give you one of mine. »
+ I swear you're giving me a heart attack. ft bébé ♥️
+ Come on mom what's this. ft hyung ♥️
+ Looking for some trouble tonight. ft suwei ♥️


MessageSujet: BAE DARRYN ✢ u so stupid hyung.    Lun 24 Juin - 16:31

bae elissei darryn

dix-neuf ans
germano-coréen
étudiant médecine
bisexuel
aisé en finance
simin
caractère
Il y a les stéréotypes des fils de bourges complètement pétés de tunes : blindés de bonnes manières, possédant une façon de parler qui vous fait clairement comprendre qu'à côté d'eux, vous n'êtes rien, vous ne valez rien et vous n'arrivez même pas à leur cheville. Et il y a les autres. Il y a Darryn. Celui à qui on a essayé d'inculquer tout ça, toute cette éducation dont les fils issus de famille transpirant l'argent à plein nez sont automatiquement amenés à recevoir afin d'honorer leur famille et de prendre la suite des affaires de papa. Et ce n'est pas pour faute d'avoir essayé. Seulement quand on est du genre à ne pas écouter ce que l'on nous dit et à avoir tendance à faire tout l'inverse cela complique un peu la tâche. Du point de vue de sa famille, ou du moins, de son beau père, petit, darryn était un véritable gosse infernale dont le seul but était de les nuire et de leur mener la vie dure. Le premier point est faux, le deuxième est on ne peut plus vrai. Mais Darryn ne serait peut être pas ce qu'il est aujourd'hui si ils n'étaient pas tous bornés à lui bourrer le crâne de choses futiles et dont il n'a strictement rien à faire. En revanche, du point de vue de ses proches, Darryn était et reste toujours un véritable rayon de soleil sur pattes. La joie de vivre incarnée sous toutes les coutures. Pourtant il n'agit pas différemment dans les deux cas, comme quoi on ne pense pas tous la même chose. Bien que quelque peu plus posé que durant son enfance où il était intenable, il n'en reste pas quelqu'un qui ne peut s'empêcher de bouger. A moins que vous lui trouviez une excellente raison de patienter il déteste ne rien faire. A sa façon d'agir parfois, on pourrait le comparer à un véritable gosse. Peut être parce qu'au fond il aime bien agir comme tel. Bien que sous ses traits enfantins on peut trouver un homme bien plus mature qu'il n'en a l'air bien qu'il ne laisse pas vraiment ce côté de lui paraître plus que ça. Car même en fuyant tout ce qu'on lui instruisait, au final il a tout retenu, seulement, il n'applique rien du tout. Le côté sérieux, pas pour lui, loin de là. Il est plus le type qui préfère s'amuser et faire la fête plutôt que de rester sagement assis dans son coin, un livre dans les mains, à étudier des choses toutes plus abrutissantes les unes que les autres. Le mot calme n'a jamais vraiment fait parti de son vocabulaire, il n'en connait même pas la signification. Il préfère de loin le bruit, la foule et l'ambiance. Darryn est un peu le genre de personne qui amène la bonne humeur avec lui partout où il va, sourire constamment accroché aux lèvres. Il n'est pas du genre à se prendre la tête pour peu, et passe outre de beaucoup de choses. La diplomatie, c'est pas trop son fort. Alors quand il s'agit de réconforter des personnes qui en on besoin, on ne peut pas dire qu'il soit d'une grande utilité. En réalité, c'est plus sa maladresse dans ce domaine et son caractère chaleureux qui sauvent un minimum la mise. C'est vrai, Darryn est une personne très maladroite physiquement parlant qui manque toujours de trébucher sur rien en particulier mais également émotionnellement parlant. Il a du mal à exprimer son affection par des mots et préfère de loin le montrer via contact physique. Pourquoi ? Car il n'est pas à l'aise avec les mots. Pour lui, des mots ne sont pas assez profonds et sincères. Un câlin vaudra toujours mieux qu'un long discours selon lui. Car on peut mentir avec des mots, mais on ne peut pas mentir avec son corps. Pas diplomate pour un sou, et doté d'un manque de tact sans borne. Tout ce qu'il pense, il le dit sans se rendre compte que parfois cela peut blesser les gens, bien qu'il ne le veuille pas réellement. C'est bien la dernière personne sur terre qu'on peut qualifier d'hypocrite. Franc, trop franc peut être. Il n'est pas du genre à mentir pour faire plaisir ou à mentir tout court. Il assume tout ce qu'il dit et tout ce qu'il fait. Bien que cela ne plaise pas forcément à tout le monde. Pourtant il est loin d'être quelqu'un de méchant, loin de là. Blesser les gens n'est en rien dans sa nature et quand cela lui arrive c'est involontaire et il fera tout et n'importe quoi pour se rattraper. Le sentiment de culpabilité est une chose qu'il ne supporte pas éprouver. Doté d'une sociabilité à toute épreuve, Darryn a un panel de relations assez pharamineux. En même temps, avec sa tête de gamin et son caractère peu déplaisant, il est fort difficile de ne pas aimer le jeune homme. Lui de son côté, vous analyse bien discrètement afin de voir à quoi s'attendre avec votre charmante personne. Derrière un sourire, et surtout innocent comme le sien, on peut tout faire n'est-ce pas ? Et malgré les apparences, il est loin de se faire duper aussi facilement qu'on peut le croire. Fort penchant pour la plaisanterie, il a un sens de l'humour assez large, parfois douteux et un peu bidon il faut l'avouer, mais tant que ça l'amuse lui, le reste il s'en moque. Loin d'être susceptible, il sait différencier le sérieux de l'humour. Pour le vexer ou le blesser, il faut vraiment y aller fort et qui plus est, si c'est le cas il n'en montera pas grand chose dans tout les cas. En revanche, il aime bien jouer le vexé alors qu'il ne l'est pas du tout, histoire de faire la moue, ça attendrit les gens à ce qui paraît, et jusque là ça a toujours très bien marcher. Il aime bien jouer. Oui, Darryn en plus d'être un gamin dans l'âme est joueur. Très joueur. Pas dans la sens de la manipulation, bien que parfois ça s'en rapproche assez quand il veut quelque chose ou quelqu'un mais plus dans le sens on se cherche, on se taquine et on se trouve. Venant de sa part, on pourrait prendre ça pour un acte des plus innocents, après tout il à la tête à ça. Mais ce n'est qu'une façon comme une autre de vous attirez à lui. Car s'il y a bien une chose dont Darryn a horriblement peur, bien qu'il se cache bien de le montrer, c'est la solitude, le fait de pouvoir se faire rejeter, ignorer et de se retrouver seul. D'où le fait qu'on le voit constamment sortir, entourer d'une montagne d'amis et accoster les gens comme si c'était la chose la plus normale du monde. Il a besoin de se sentir aimé. Il a besoin de savoir qu'on le voit, qu'on le remarque et qu'on ne le renie pas. Et pour ça, il est capable de n'importe quoi, quitte à faire les pires conneries, d'user de toutes les techniques d'attraction ou de drague pour que vous vous intéressiez un minimum à lui. Et pour ça on peut dire qu'il sait si prendre. Sa tête aidant, jouer la carte de l'innocence mais pas trop non plus marche assez bien dans son genre ou bien quand ça le prend il avise, il change et il improvise quitte à faire directement dans le rentre dedans, plus souvent qu'il n'y paraît d'ailleurs. Surtout quand il n'a pas envie d'attendre car Darryn est loin d'être quelqu'un de très patient. Voir pas du tout. Tout dépend de son humeur, s'il est d'humeur à se jouer de vous et vous faire languir ou bien tout le contraire. Vous l'aurez compris, le jeune homme est loin d'être d'être un fêtard. Il est pire. Il adore s'amuser et il passe le plus clair de son temps en soirée, quitte à embarquer quelques personnes avec lui en passant. Quand il y va, il ne reste jamais bien seul longtemps et quand il se met en mode radar il ne lui faut que très peu de temps pour trouver quelqu'un avec qui il terminera la soirée. Oui, car en plus de ça, si vous ne le connaissez pas encore, vous serez surpris de voir à quel point il peut très bien cacher son jeu derrière sa tête d'ange car sur ce plan là, il est loin d'être un saint, oh non. Il compte un nombre assez proéminent de conquêtes à son actif d'ailleurs. Darryn est quelqu'un d'assez simple d'esprit et qui se contente de peu de choses. Il vit dans une logique tellement simple, que la plupart du temps il ne cherche pas plus loin que le bout de son nez, il croit ce qu'il voit. Il passe d'ailleurs souvent à côté de beaucoup de choses que les gens cherchent à lui faire comprendre, par le biais de sous-entendus oratoires – oui car les physiques il les comprend très bien. Soit il passe à côté, soit il fait semblant de ne pas comprendre pour ne pas être confronté au message qu'on veut lui faire passer. Pas qu'il ne soit pas intelligent, bien au contraire, mais il a appris à faire abstraction de certaines choses, quitte à parfois blesser légèrement les gens dans son propre intérêt, bien que ça ne lui plaise pas forcement non plus. Il est très impulsif, et il agit beaucoup selon ses émotions et ses impulsions. Assez irréfléchi de ce côté là vous pouvez lui lancer les défis les plus débiles du monde il les acceptera. Les conséquences, il s'en moque. Il n'y pense pas. Ou alors bien après quand elle lui retombe dessus. Et dans tout les cas, il les assume. Un autre trait assez important, voir très, du caractère du jeune homme, c'est son côté affectif. Très affectif. Il vous aime bien ? Vous allez y passer car il est quelqu'un de très tactile. Il a pris un abonnement à tout ce qui est étreintes affectives. Mais autant il peut vous réclamer toute forme d'affection, ce n'est pas pourtant qu'il faut que vous fassiez des films sur la nature de ses sentiments. Il a beau être d'un social sans borne et faire en sorte que les gens s'attache vite à sa personne, lui de son côté ne vous considérera certainement jamais au delà et il en a blessé plus d'un de cette manière. Il a toujours mis une véritable barrière aux niveaux de ses sentiments. Trop peur d'être blessé à son tour si jamais cela devait arriver. Jusqu'à aujourd'hui, les relations stables il en a eu quelques unes, mais elle n'ont jamais duré. Il s'en est vite lassé et il est peut être bien trop volage pour ce genre de chose. Côté cours, le travail, très peu pour lui. Il a la chance d'être ce qu'on appelle un « surdoué » et de pouvoir décrocher les meilleures notes partout sans jamais ouvrir un seul livre ni écrire un seul de ses cours. Non, lui, en cours, il y met l'ambiance c'est bien plus amusant. Darryn est également quelqu'un d'assez compréhensif et généreux qui fera souvent passer les autres avant lui. Mais il sait très bien remarquer quand on se fout de lui. Il est une personne assez curieuse et si jamais on lui cache quelque chose il ira au tac au tac et vous forcera à lui révéler quitte à employer tout les stratagèmes possibles et inimaginables. Qui a dit que Darryn était pire qu'un gosse... Ce qu'il faut surtout savoir c'est que Darryn n'a toujours vécu que grandement entouré de personnes de sexe féminin, son père étant décédé dans son enfance lui enlevant par ailleurs le poids de toute cette éducation sévère. C'est pourquoi on peut retrouver chez lui beaucoup de manies et tics plus ou moins féminines - sans que lui ne se rende particulièrement compte qu'un homme en temps normal ne ferait pas ça. Croiser les jambes, toujours remettre ses cheveux en place, s'admirer dans la glace, tenir les tasses en levant le petit doigt, non, il en a vraiment beaucoup et ce fut longtemps un sujet de moquerie très ouvert. Darryn savait parfaitement qu'on se foutait de lui mais ce que le petit ne savait pas, ce fut la raison. Pour lui tout ça était bien plus que naturel et irréfléchi. Comme le fait que ses sœurs lui mettaient du maquillage et des robes lorsqu'il était petit jusqu'à un certain âge plus ou moins élevé. Mais lorsqu'un de ses amis lui dit la raison, d'un côté ça l'a vraiment blessé et petit à petit Bae essaye de s'affirmer plus virilement à travers son look, son attitude et ses occupations, bien qu'en soit, ça n'ai pas tellement changé.
histoire


Tu sais papa, ma vie n'est pas aussi extraordinaire qu'on pourrait l'imaginer. Je suis né banalement un vingt-huit octobre comme tout le monde dans un hôpital, en pleurant dans les bras de ma mère après un dur et long travail acharné. Comme tout le monde, maman avait un sourire collé à son merveilleux visage tandis que mes sœurs attendaient impatiemment dehors, folles à l'idée d’accueillir un petit frère dans leur petit nid douillet. Pendant ces longs neuf mois de grossesse, je n'ai cessé de faire du mal à maman en remuant ici et là, en lui hurlant que j'avais faim, mais je me demande si la douleur que je lui procurais était aussi intense que celle que toi tu lui influais... Papa, pourquoi ne restais-tu pas à la maison pour prendre soin de maman ? de la plus belle femme au monde ? de celle qui comptait tant à tes yeux ? Tu sais, je n'étais pas encore là mais, ma faible présence fut suffisante pour savoir que maman n'était pas tranquille sans toi à ses côtés à la maison. Certes il y avait mes sœurs mais, jamais ses enfants ne pourraient remplacer son mari pas vrai ? Mais je ne comprend toujours pas pourquoi tu n'es pas resté à ses côtés pendant ces longs neufs mois. Maman n'était pas si frustré par la grossesse pourtant, elle n'était pas si en colère et capricieuse, alors qu'est-ce qu'il te poussait à sortir la nuit et éviter maman ? Je ne peux pas savoir la réponse et je ne la saurais jamais car... Oui, tu es parti bien trop tôt papa et ça m'en désole car jamais je n'aurais connu l'effet que d'être proche avec son père, discuter de sport, de filles, ne serait-ce que d'être rassuré et entouré par une présence masculine. J'en ai toujours été privé. Ou du moins, au moment où je commençais à en avoir besoin. Je ne sais pas ce qui t'a éloigné loin de moi ce jour là... maman n'a jamais voulu me dire, mais j'espère qu'au moins tu es parti en paix, avec la sensation d'avoir accompli des choses dans ta vie et... avec la sensation d'être aimé, d'avoir une famille, un toit auquel on tient. J'aurais voulu te connaitre, créer de souvenirs à tes côtés, grandir et vieillir auprès de toi, te rendre fier, j'aurais vraiment voulu. Je te pardonne pour les bêtises que tu as faites, pour les mauvais choix que tu as pris, mais tu sais papa... je voulais vraiment un père.

Tu sais papa, ce fut dur, très dur d'accepter ton départ. Maman était bouleversée ainsi que mes sœurs. J'étais à ton enterrement, mais heureusement, je ne m'en souviens pas. J'étais bien trop petit pour même savoir pourquoi tout le monde pleurait et pourquoi nous étions ici, à l'église. Tu étais là, sous mes yeux, dans cette boite et pourtant, je ne savais pas que c'était mon père à qui on disait adieu. Je ne l'ai su que des années plus tard, me questionnant pourquoi étais-je le seul à l'école à ne pas avoir de père pour venir me chercher le soir à la sortie. Ce fut dur pour moi également. De grandir sans père. Et je m'en voulais tout aussi bien d'avoir été si proche de toi sans pouvoir te faire des adieux corrects. J'étais si proche de toi papa. Et pourtant je n'ai pas pleuré. Ou du moins, pas pour la même raison. Les gens étaient tristes, et ça me le renvoyait. Je pleurais car tout le monde était désespéré et chamboulé. Et même aujourd'hui encore, je ressens ces mêmes sensations lorsque quelqu'un part, ou lorsque quelqu'un pleure. Je ne peux plus supporter ça depuis ce jour là. A la maison, on se remettait doucement mais surement de ce drame. Maman vidait avec dégout tes placards, rangeait ses photos souvenirs, effaçait chaque parcelle de ta présence. Aujourd'hui je comprend ses gestes. Elle disait qu'elle trouverait un autre homme capable de prendre soin de moi comme un véritable père, même si tu n'étais plus là pour tenir ce rôle. Oui, tout fut dur à cette époque. Cette époque où je ne fus qu'un enfant. Mais tu sais papa, même si ces remords me rongent et que le temps a passé, je ne t'ai pas oublié. Tu brules dans ma mémoire presque autant qu'à ce jour où ton corps n'est devenu que poussière.

Tu sais papa, lorsque je fus en âge de comprendre les choses, maman m'a dit que l'homme avec qui elle partageait sa vie n'était pas mon véritable père. N'importe quel enfant aurait été chamboulé n'est-ce pas ? Pourtant, je fus surprenamment très calme. Quelque part au fond de moi, je n'étais pas tellement surpris. Et si nous nous étions jamais abandonné ? Peut être es-tu parti avec le regret de ne pas avoir pu connaitre ton seul et unique fils et que ce sentiment s'est perduré chez moi... Je ne sais pas. Tout ce que je sais c'est que j'ai vécu pendant cinq années de ma vie aux côtés d'un homme qui n'était pas mon père. Bien avant que celui-ci ne se sépare de maman et qu'elle ne veuille plus du tout d'hommes dans sa vie, ne se préoccupant plus que de nous, ses enfants. J'ai toujours voulu quelque part la rassurer comme tu l'aurais fait, toi l'homme, mais c'est comme si ça n'avait aucun effet. Je ne sais pas ce que c'est que d'agir comme un homme avec une femme. Tout ce que je faisais avec maman c'était de dormir avec elle et de la prendre dans mes bras, lui rappelant toujours oh combien mon amour pour elle était braisant. J'aurais aimé que tu sois là pour accomplir les choses que je faisais. Car, tu les aurais mieux fait. On a toujours manqué de ta présence quelque part, que ce soit derrière les fourneaux, dans la voiture pour nous accompagner dans nos chansons ou lorsqu'il fallait installer la tente en camping. J'ai essayé papa de te remplacer. Mais tu sais papa, peu importe combien j'essaye, tu ne seras jamais remplaçable.

Tu sais papa, je suis sure que si tu avais été avec nous tu aurais beaucoup rigolé. Tu sais que tes filles adoraient me déguiser avec leurs robes et me maquiller quand j'étais tout petit et irrésistible ? C'est arrivé plus d'une fois et je peux te dire papa que je suis très convainquant avec une courte robe, une perruque et des talons. Je peux rendre les femmes jalouses je te le dis. Car oui, aujourd'hui encore il m'arrive d'être torturé jusqu'à l'os jusqu'à ce que j'accepte de porter ce qu'elles veulent. De vrais démons. Mais je ne peux rien dire pas vrai ? Elles s'amusent, rigolent, et ça fait également rire maman, alors je ne peux pas me plaindre lorsque tout le monde est aussi heureux. Je suis même fier de pouvoir apporter autant de chaleur et de confort à la maison. J'ai le sentiment de rattraper ces moments où je n'ai pas pu réconforter mes proches, faute de ne pas comprendre les choses due à mon jeune âge. Et je n'arrêterais pas ça de sitôt. Quitte à avoir l'air ridicule. Après tout, je suis bien allé au carnaval habillé en princesse choquant et mes camarades et l'institutrice non ? Plus rien n'est impossible après ça. Tu aurais aussi du voir à la remise de mon diplôme. Tout le monde s'était déguisé et devine bien. Ce sont bien mes sœurs qui se sont occupées de moi, refusant ouvertement que j'aille au lycée en angry bird. On a d'ailleurs une photo de ce jour là accroché près de la cheminée. Là où on accroche toutes les photos des grands évènements. Mais tu sais papa, tu ne le sais peut être pas, mais tu es aussi sur cette cheminée, ornant un de tes plus beaux sourires à l'un des plus beaux moments de ta vie : à ton mariage.  

Tu sais papa, je suis sure que tu aurais été fier de moi, de ce que je suis devenu et de ce que j'ai pu accomplir. Moi-même je n'ai aucun regret sur les choix que j'ai pu prendre car, maman et mes sœurs son toutes fières de moi et c'est absolument tout ce qui compte à mes yeux. Tu sais qu'au collège et au lycée je faisais parti de l'équipe de basket en tant qu'attaquant ? Tout le monde disait que j'avais parfaitement le physique et les capacités pour rayonner dans cette discipline. Au début, j'étais plutôt sceptique car, je ne m'étais encore jamais trop intéressé à ce sport et puis lorsque je m'y suis penché, ce fut le déclic. On enchainait les rencontres tout autant qu'on enchainait les victoires. Je ne pense pas forcément que c'est moi qui les ai mené au sommet mais, je suis fier d'avoir pu donner de moi-même et d'être monté à ce niveau. Tu ne peux pas imaginer à quel point j'étais heureux que de les avoir accompagné durant toute cette aventure. Tout le monde dit que je suis la principale raison de la réputation et des victoires de notre équipe, d'un côté ça me ferait énormément plaisir d'être considéré comme un pilier important, mais d'un autre côté, je préfère ignorer ce qu'ils disent. Pourquoi ? Tu sais papa, tout ne s'explique pas. Tout ce que je veux c'est voir le sourire sur le visage des personnes à qui je tiens, et je sais que pour arriver à ça, je serais capable de beaucoup de choses. Jusqu'à m'oublier moi-même.

Tu sais papa, je faisais également parti du club de musique au collège et au lycée. Oui ton fils est doué il faut croire, mais pour ça il faut remercier maman car c'est elle qui écoutait toute cette bonne musique à la maison. C'est elle qui m'a transmit son amour pour la musique et plus particulièrement le rock et le reggae. Elle en écoutait tellement à la maison qu'avec les filles on y faisait même plus attention, bien au contraire, on s'éclatait et on appréciait les choses dans lesquels on avait grandit, baigné. Moi ? Pour ne pas te mentir papa - maman nous a toujours dit que mentir était la pire des fautes qu'on pouvait faire à soi même - j'ai toujours adoré la batterie. C'est un instrument puissant qui demande beaucoup d'énergie et qui exprime beaucoup d’émotions, de sensations. Et quelque part, cela me rappelle un peu moi-même. Je cherche sans arrêt à m'exprimer à travers divers messages, qu'ils soient physiques ou orales, j'ai beaucoup d'énergie et j'ai comme l'obligation de le dépenser pour ma propre santé. Ceci dit papa, j'ai décidé de m'orienter vers la guitare. Maman a toujours rêvé de savoir en jouer, et ça m'a d'un côté incité à vouloir jouer de cet instrument. Il y a bien évidemment d'autres raisons mais elles sont plus ou moins similaires à la batterie. La guitare exprime beaucoup d'émotions mais surtout, elle s'adapte à tous les genres musicaux. Le style peut être très calme comme très énergique voire colérique et j'ai toujours aimé oh combien les sons émis pouvaient vous faire frissonner. C'est donc ainsi qu'ai-je commencé à jouer, à l'âge de quatorze ans et qu'à chaque fin d'année scolaire, je me présentais sur scène avec la chorale pour faire bouger tous ces ptits culs. Et encore aujourd'hui papa, je continue de les faire bouger à travers toute ma passion et tout mon amour pour la musique. Et j'espère pouvoir le faire pour encore bien des années. Car tu sais papa, si j'ai tellement envie de voir les gens heureux, c'est en parti à cause de toi... Car le seul moment dans ma vie où je t'ai aperçu il n'y avait aucun sourire qui ornait ton visage.  

Tu sais papa, en quelques années j'en ai rencontré des gens. J'ai même découvert que j'étais quelqu'un de particulièrement attrayant au premier abord bien que légèrement effrayant à cause de mon physique imposant et plus particulièrement à cause de mes gros yeux. C'est drôle n'est-ce pas ? Pourtant mon sourire aurait du attirer les autres et non pas les repousser, tu ne crois pas papa ? Je savais que tu serais d'accord avec moi. Néanmoins, j'ai toujours eu des amis à mes côtés, et beaucoup, si cela peut te rassurer. Ton fils n'a jamais été bien seul. Bien au contraire. J'ai beau quelque peu effrayer au début, on se rend bien vite compte que je suis une boule de gaieté sur pattes, un petit rayon de soleil qui ne veut de mal à personne, et très souvent, on fini par ne plus pouvoir se passer de moi. Et je prends ça très gracieusement comme un compliment. Et tu sais qui ne peut absolument plus se passer de moi ? Mao Lei. C'est triste que tu n'ai jamais pu le connaitre tu sais... c'est mon meilleur ami. J'y tiens comme à la prunelle de mes yeux même si c'est un hyung stupide et qu'il est nain. Je l'aime énormément et malgré toutes ces années qui nous séparent et qui auraient bien pu nous séparer plus d'une fois, nous sommes toujours inséparables. Nous sommes de vrais pots de glue. Tu sais papa, ce gosse est tellement adorable que j'ai toujours envie de le taquiner et lui tirer les joues. Je crois que même maman croit qu'on est ensemble.... C'est une idée ridicule hein ? Stupid hyung restera toujours stupid hyung dans mon cœur et ne deviendra jamais rien de plus. Bien que dès qu'il me parle de ce type là, Su Wei, j'ai tendance à plisser les yeux. Pas par jalousie mais... j'ai peur de ce qu'il peut arriver à mes proches. Tu dois connaitre ce sentiment n'est-ce pas ? Si je venais à perdre Mao Lei, je ne suis pas sur de ce que je deviendrais après ça. On a passé tellement de temps ensemble. Tu ne peux pas savoir le nombre d'heures, le nombre de fois qu'il est venu à la maison et que maman nous taquinait, le nombre de fois que j'ai pu le trainer au cinéma pour lui foutre la pétoche devant un film d'horreur et le forcer ensuite à dormir avec moi à la maison pour ne pas qu'il ai peur tout seul en rentrant. Pour ne pas oublier toute ces fois où il est venu me soutenir à mes tournois telle la petite pompom girl qu'il est. ♥️ J'espère sincèrement ne jamais le perdre. Car même si je le taquine beaucoup beaucoup et qu'on peut se chamailler comme des gamins, il m'est très précieux. Mais tu sais papa, j'aurais vraiment voulu que tu le connaisses de tes propres yeux.

Tu sais papa, peut être t'aurais-je rendu fier, mais je suis sur que tu aurais été également déçu de moi. Ton seul et unique fils. J'aurais du être ta fierté, celui qui aurait du suivre ton chemin pour terminer ce que tu n'avais pas pu finir sur cette terre, j'aurais du être un exemple. Pourtant, c'est tout sauf ce que je suis devenu. J'ai suivi mes propres chemins, mais surtout, j'ai pris des décisions, éprouvé des choses qui ne t'auraient probablement pas plu. Tu aurais été dégouté de moi, tu m'aurais probablement chassé et renié d'être ton fils. Je sais que l'homosexualité est tabou ici, mais papa, m'aurais-tu pardonné pour avoir aimé quelqu'un du même sexe ? m'aurais-tu mis à la porte ? Je ne peux pas savoir... maman n'a jamais voulu raconter trop de faits sur toi. Tout ce que je sais provenant de sa bouche, c'est que tu étais une personne remarquable, qui méritait le respect et l'admiration. C'est pourquoi, je suppose que tu m'en aurais voulu. Je n'ai jamais été l'enfant viril que tu aurais probablement aimé avoir, mais j'espère que là haut, tu ne m'aimes pas pour ce que je peux représenter, mais bien pour ce que je suis réellement. Et puis tu sais papa, j'ai aimé des filles. Beaucoup, mais j'ai réalisé que je ne pourrais jamais être en couple avec elles. J'ai toujours ces blocages qui surviennent dès que je suis trop proche d'elles. Le meilleur exemple est lorsque nous devenons intimes mais en parler me mettrait bien trop mal à l'aise... Avec des hommes je ne connais pas ce problème. Je ne sais pas pourquoi. Ne me demande pas. Tout ce que je sais, c'est que je suis heureux en présence des hommes. En présence de mon homme. ♥️ Jungwan. Je me demande si tu l'aurais apprécié papa. C'est un sacré spécimen c'est vrai, mais il n'est pas méchant. Il en a peut être l'air à l'extérieur, mais la réalité est qu'il est adorable et très attentionné à l'intérieur. Beaucoup pense que je n'ai rien à faire avec lui, car nous sommes bien trop différents pour ne faire qu'un. D'autres disent qu'il finira un jour par me blesser, pensant que jungwan est une personne violente et malsaine. Pourtant, je ne les écoute pas. Ils ne le connaissent pas. Ne savent rien de lui. Je n'en sais peut être pas plus que les autres, mais je lui fait confiance de tout mon cœur et je ne remettrais jamais en doute ses paroles. Car s'il peut avoir l'air si froid avec les autres, cela ne veut en aucun cas dire qu'il l'est avec moi. Kim n'est pas l'exemple même du petit ami trop affectif comme je pourrais m'en approcher mais je suppose que c'est ça qui fait que nous sommes si étroitement lié. Je lui apporte les rayons de soleil dont il a besoin tandis que son calme m'empêche d'en faire de trop. C'est vrai que notre rencontre n'est pas des plus romantiques mais je n'ai aucun regret. J'aurais aimé que tu le connaisses. Que tu vois que les apparences peuvent être trompeuses. Mais tu sais papa, je pense que tu l'aurais apprécié.

Tu sais papa, dorénavant je suis en fac de médecine. J'ai beaucoup travaillé et donné de moi-même pour en arriver là. Ça m'a demandé beaucoup de temps, d'efforts, et j'ai du sacrifier beaucoup de choses pour être capable de marcher dans ces longs couloirs. Mes proches n'ont jamais compris ma motivation. C'est vrai. Si j'ai toujours été très ouvert et bavard, personne n'a jamais su pourquoi je désirais tant aller en médecine. Et je ne sais pas si je serais un jour capable de l'exprimer par des mots. Je n'ai pas choisi cette filière par hasard. Loin de là. Tout le monde a ses raisons, tout acte a une signification. Les miens ne sont pas exclus. Je n'ai jamais voulu autre chose que de devenir médecin, sans pour autant que je le fasse savoir autour de moi. Je n'étais pas passionné par les livres de science, je n'adorais pas les séries médicales. Mais il y a une sensation en pratiquant ce métier que vous ne trouverez nul part ailleurs. Cette sensation de sauver des vies, de rendre ces sourires volés à ses propriétaires. Tu ne le sais peut être pas, mais je sais ce qui t'as tué. Personne ne me l'a dit. Personne n'a jamais voulu me le dire. Pourtant, je l'ai découvert par moi même. Sans même avoir cherché la raison. Ça m'est tombé sous le nez comme si j'avais besoin de savoir la raison pour laquelle tu nous avais quitté. Tu te rappelles papa, ton enterrement. Je n'avais pas pleuré car je ne comprenais pas les choses. Ce jour là je fus en âge de comprendre. Et j'ai rattrapé le temps perdu, vidant chaque larme de mon corps. Oui chaque acte a une signification. Même un décès. C'est grâce à toi que je suis aujourd'hui là papa. Car si tu n'étais pas mort pour notre nation, je n'aurais peut être pas été, je ne t'aurais peut être pas écrit cette lettre. Mais surtout, je n'aurais jamais pu comprendre le sens de la vie. Il m'aura fallu du temps pour comprendre, mais aujourd'hui, j'ai compris papa. J'ai également compris ce jour là que je ne voulais plus perdre les êtres auxquels je tenais sans me battre pour les garder à mes côtés. Et tout ça, c'est grâce à toi papa.




appa jaemiah is in da place
pseudo
j'ai seize ans pour encore une bonne moitié d'année houu
âge
je viens de ville perdue, une petite ville située au sud de la france
d'où viens-tu ?
mon tall shit est bien évidemment inventé, quelle question
personnage inventé ?
grande perche chanyeol from exo ♥️
ton avatar
c'est moche, mais on sait que j'aime les choses moches ♥️ justkidding. ça a du swag~
ton avis
qu'on m'apporte des :frites:une pièce montée à la fraise, mon chaton aka stupid hyung et beaucoup d'amour. et que ça saute.
autre chose ?

made by cateden


Dernière édition par Bae Darryn le Mer 26 Juin - 20:25, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystiah.tumblr.com/
avatar


Date d'inscription : 23/06/2013
Messages : 29
Avatar : Kim Min Seok (Xiumin)
Pseudo : Ryu.

Emploi : Etudiant infirmier ; Travaille à l'animalerie de sa tante en petit-job

Bloc note : You have a new message : « 1 4 3 » with Yi Su Wei

Come on mom what's this with Bae Darryn

You're lovely but I can not accept... with Lim Eun Sae

MessageSujet: Re: BAE DARRYN ✢ u so stupid hyung.    Lun 24 Juin - 16:32


BRO' I FUKCING LOVE U ♥

Je te lobe gurl, u know dat ♥
JAEYU FOREVER ♥


Dernière édition par Xi Mao Lei le Lun 24 Juin - 16:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


DC : Ahn Ryun
Date d'inscription : 22/06/2013
Messages : 135
Avatar : (wu yi fan - kris)
Pseudo : oignivore

Emploi : Gamer pour une petite firme de jeux vidéos et vendeur de pizza.

Bloc note : DOES SUMMER IS A GOOD SEASON TO BE IN LOVE ?LOOKING FOR SOME TROUBLE TONIGHT YOU HAVE A NEW MESSAGE : 1 4 3 ▲ Who are you? Are you in touch with all of your darkest fantasies? Have you created a life for yourself where you’re free to experience them? I have. I am fucking crazy. But I am free.

MessageSujet: Re: BAE DARRYN ✢ u so stupid hyung.    Lun 24 Juin - 16:34

Appaaa ♥️. Je te préviens, c'est MON chaton. le miens, à moi. D'accord?
Mais hiii, i'm happy to see you here! Bienvenue sur vf et amuse toi bien parmi nouuus. Si tu as la moindre question n'hésite pas, nos boites à mp sont ouvertes. coeur coeur ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

suprématie

DC : Zhao Baojin
Date d'inscription : 14/04/2013
Messages : 1289
Avatar : jay park
Pseudo : cateden

Emploi : éducateur à la protection judiciaire de la jeunesse

Bloc note :

MessageSujet: Re: BAE DARRYN ✢ u so stupid hyung.    Lun 24 Juin - 16:38

Bienvenue (:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Date d'inscription : 16/04/2013
Messages : 159
Avatar : Kim Seuk Hye - Joo [Ulzzang]
Pseudo : Lunastick

Emploi : Etudiante en cinématographie et Barmaid


MessageSujet: Re: BAE DARRYN ✢ u so stupid hyung.    Lun 24 Juin - 16:58

DES EXO ! ENCORE ET ENCORE ! je veux des liens avec tous les exo +_+ -bim-
BIENVENUUUUUUUUUUUUUE

_________________
Pour un sourire du bout du monde J'inventerais les rêves à venir Pour nos regards qui se répondent J'effacerais tous tes souvenirs Je te promets de l'insouciance Et la douceur des jours à venir Je te promets loin des errances De la chaleur et de si tendres plaisirs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: BAE DARRYN ✢ u so stupid hyung.    Lun 24 Juin - 18:00

JAEMIAAAAAAAAAAAAAAAH TWINNY ♥ I MISS YOU.
JE T'AIME EN CHANYOLOOOOOO. Bon j'ai pas le droit d'être là mais bienvenue & fighting. *-*
Revenir en haut Aller en bas
avatar


DC : none.
Date d'inscription : 11/06/2013
Messages : 49
Avatar : kiko mizuhara.
Pseudo : juno.

Emploi : cela change tous les jours.


MessageSujet: Re: BAE DARRYN ✢ u so stupid hyung.    Mar 25 Juin - 7:18

bienvenuue et bon courage pour ta fiche. ♥

_________________

si tu as peur de te faire mal, tu augmentes les chances, justement, de te faire mal. regarde les funambules, tu crois qu'ils pensent au fait qu'ils vont peut-être tomber lorsqu'ils marchent sur la corde raide ? non, ils acceptent ce risque, et goûtent le plaisir que braver le danger leur procure. si tu passes ta vie à faire attention de ne rien te casser, tu vas terriblement t'ennuyer, tu sais ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://juno-faddyrobot.tumblr.com/
avatar


Date d'inscription : 24/06/2013
Messages : 20
Avatar : park chanyeol ♥
Pseudo : appa jaemiah.

Emploi : étudiant médecine et serveur dans un petit café à la plage l'été.

Bloc note :
« if you don't have a smile, i'll give you one of mine. »
+ I swear you're giving me a heart attack. ft bébé ♥️
+ Come on mom what's this. ft hyung ♥️
+ Looking for some trouble tonight. ft suwei ♥️


MessageSujet: Re: BAE DARRYN ✢ u so stupid hyung.    Mar 25 Juin - 15:50

après plusieurs relectures je pense que tout est bon. ;w;
MERCI TOUT LE MONDE JE VOUS NEM MÊME TOI GRANDE PERCHE #2. ♥ TWIN I MISS YOU TOO. TON NEMESEN FAIL.
et hyung je n'ai qu'une chose à dire :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystiah.tumblr.com/
avatar

Fou du roi

DC : Yi Su wei
Date d'inscription : 14/04/2013
Messages : 425
Avatar : Lee Joon
Pseudo : Oignivore

Emploi : Patron du cat's eyes, et chasseur d'énergie à pleins temps.

Bloc note : “L'univers est un entrelas de forces. La voie du marchombre sinue entre ces forces et le marchombre se rit d'elles. Invisibles, il les voit. Impalpable, il les sent. Immatérielles, il les touche. Le vent est une de ces forces.



Puissance enivrante, douceur exaltante, soleil de mes nuits, fleure de printemps.

Oh my fucking god. , i'm a girl.

MessageSujet: Re: BAE DARRYN ✢ u so stupid hyung.    Mar 25 Juin - 16:03

J'ai jamais pleurer en lisant une fiche. Excuse toi tout de suite s'il-te-plait. NON MAIS OMG OMG OMG. FEEEELS. Frisson, larmichette, je me calme parce que c'est un moment happy de sa vie, puis je pleure à nouveau parce que trop de feels envers tes amis, puis la révélation à la fin. Mais ça va pas hein, omg j'en peux plus. Non mais sérieux, et les musiques qui s'enchaînent merveilleusement bien avec ce que tu as écris. Enfin, je me caaaalme. tu écris magnifiquement bien. Je le savais déjà, mais ça se confirme. J'adore. Je te valide dix milles fois pour m'avoir fait lire ça.


félicitation !

tu es validé !

Tu es maintenant un simin, un citoyen de Yuheon. Toi qui vis dans ces rues, tu dois sûrement avoir des amis, et bien retrouve les en créant ta fiche de lien. va aussi te chercher un logement pour ne pas finir dans la rue. si tu as des suggestions, ou des demandes, fait nous en part ici. Le flood ainsi que les jeux te sont à présent ouvert !
Et maintenant, amuse toi bien !

made by eden

_________________
Forgiveness.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chikibang.tumblr.com/

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: BAE DARRYN ✢ u so stupid hyung.    

Revenir en haut Aller en bas
 

BAE DARRYN ✢ u so stupid hyung.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Welcome in my stupid world ♫
» stupid comments by hillary clinton!!!!
» Because I'm so stupid [Yong Ran]
» We are so stupid | Ezeckiel
» Chae Hyung Won [Monsta X]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
veneficia felis :: 
veneficia felis
 :: présentation :: membres validés :: simin
-