AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 ✢ come on mom what's this.


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Date d'inscription : 24/06/2013
Messages : 20
Avatar : park chanyeol ♥
Pseudo : appa jaemiah.

Emploi : étudiant médecine et serveur dans un petit café à la plage l'été.

Bloc note :
« if you don't have a smile, i'll give you one of mine. »
+ I swear you're giving me a heart attack. ft bébé ♥️
+ Come on mom what's this. ft hyung ♥️
+ Looking for some trouble tonight. ft suwei ♥️


MessageSujet: ✢ come on mom what's this.   Mer 26 Juin - 17:56


come on mom
x i m a o l e i & b a e d a r r y n



tenue + La sueur coulait une nouvelle fois le long de son front en ce long et brulant jour. Malgré la faible climatisation du petit café, le jeune étudiant mourrait à petit feu sans aucun mauvais jeu de mot. Son année scolaire s'était enfin terminée pour laisser place à la douce et chaleureuse saison de l'été qu'adore tant Darryn. Celui-ci appréhendait déjà ses vacances à Busan en compagnie de toute sa famille dans leur petite maison longeant les magnifiques côtes de la mer mais également toutes ces sorties qu'il pourrait de nouveau reprendre avec ses amis sans avoir à se soucier de ses études. Bae ne s'attendait cependant pas à devoir travailler dans ce petit café pour le grand et capricieux désir de maman. Il ne comprenait surtout pas pourquoi. Ce n'est pas comme s'ils manquaient d'argent, alors pourquoi lui coller un petit boulot d'été quand tout ce qu'il désirait été de se reposer et se détendre ? C'est une sage question dont seul madame Bae a la réponse. Ce qui rassurait tout de même l'étudiant fut que son job ne durerait qu'un mois sur tout l'été à venir. Ça lui restait après tout pas loin de deux mois de vacances pour rattraper les choses. Assit sur une chaise pas si confortable à l'affut de nouveaux clients, Darryn ne pouvait rien faire de plus que de soupirer lourdement à cause de cette chaleur qui l'étouffait considérablement. Dehors il faisait presque quarante degrés et c'est tout juste si le petit habitat n'avait pas l'exacte température. Enfilant verre d'eau glacée les uns après les autres, c'est sans arrêts que Bae vérifiait l'heure sur son portable, appréhendant la fin de son service avec grand enthousiasme. Il abandonna l'appareil quelques secondes dans sa poche, se rappelant alors que ce soir il avait à retrouver son hyung à la fontaine qui se trouve juste en face de sa maison, celui-ci étant invité à dormir. Il sorti alors de nouveau son téléphone et se précipita d'envoyer un message remplit d'amour et d'insultes au concerné pour lui faire part de sa magnifique présence. Ce n'est qu'après être allé dans la toilette privée pour se rafraichir le visage avec un chiffon mouillé que son téléphone se mit à vibrer. Darryn fronça alors les sourcils.
Citation :
Nouveau message de : Mama.
Message : Tu es ma douche.
L'employé défigura l'appareil un bon nombre de secondes, pas sûr d'avoir tout suivi. Il s'empressa alors de répondre tais toi maman please j'ai vraiment envie d'une bonne douche et puis c'est quoi ce message random là ? à sa maternelle tout en ronchonnant dans son coin. Je teste mon nouveau téléphone fut l'unique réponse de sa mère. Désespéré, Bae appela alors la femme pour tuer le temps, se plaignant de tout et de rien, rigolant à la stupidité de sa mère mais surtout vérifiant d'un certain audace si sa génitrice lui avait également ramené un nouveau téléphone. Pas que le sien soit nul au contraire mais ils pouvaient se permettre des choses naturelles que d'autres ne pourraient pas. Ce fut sans surprise que sa mère lui répondit oui et lui assura qu'il allait l'adorer en rentrant à la maison. C'est ce qui lui fit vérifier l'heure et le fit sourire à la vue de ce magnifique dix-sept heure trente. Poliment il alla saluer ses collègues avant de quitter l'établissement avec un long soupire de soulagement. Il lui restait à peu près une heure avant d'avoir à retrouver maolei alors il décida d'aller profiter de la mer qui se présentait sous ses yeux. L'avantage de travailler en café de plage. Conscient de sa chance, jamais il n’oubliera d'apporter son petit sac à dos contenant serviette de bain, short de plage, crème solaire, paire de lunettes et casquette et ce jour là ne fut pas une exception. Se présentant à la cabine publique, il se changea rapidement avant de courir d'un sprint jusqu'à l'eau, le sable lui brulant les pieds. C'est dans de tels moments qu'on pourrait se persuader que Darryn n'avait jamais vraiment grandit car, même non-accompagné, ça ne l'empêchait pas de profitait de la situation et de passer un excellent moment.

Une fois sur le chemin de retour en compagnie de son précieux ipod, toujours vêtu de ses vêtements de plage, et de son sac à dos sur l'épaule, Bae rejoignit rapidement son point de rendez-vous, attendant plus ou moins patiemment son ainé avec excitation. Cela faisait quelques temps déjà qu'ils ne s'étaient pas vu par manque de disponibilité, et autant dire que dès que Darryn apprit la date de la fermeture de la fac, il s'est tout de suite empressé pour réserver un petit week end en compagnie de son hyung préféré. Sa mère et ses soeurs en étaient tout aussi enchanté que de recevoir le fils Xi à la maison. A vrai dire elles l'ont toujours apprécié grandement, parfois au point ou on pourrait se dire que s'il devenait sdf elles lui crieraient dessus pour vite le ramener à la maison et l'héberger toute une vie. Adorable n'est-ce pas ? Ce fut sourire Bae qui s'impatientait. Lorsqu'il aperçu l'ombre naine de quelqu'un au coin de la rue il ne put s'empêcher de sourire encore plus largement, sachant pertinemment que le seul nain à pouvoir passer ici à cette heure là était son ami. Darryn se mit alors à courir jusqu'à lui, ne prenant pas la peine de ralentir sur les derniers mètres le séparant de Mao Lei. Il invita par la vitesse le petit homme à faire quelques bons en arrière et le prit ensuite dans ses bras, sautillant joyeusement. « Tu m'as manqué hyuuuung ♥ »

CRACK ON MA SONG SORRY AHAHA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystiah.tumblr.com/
avatar


Date d'inscription : 23/06/2013
Messages : 29
Avatar : Kim Min Seok (Xiumin)
Pseudo : Ryu.

Emploi : Etudiant infirmier ; Travaille à l'animalerie de sa tante en petit-job

Bloc note : You have a new message : « 1 4 3 » with Yi Su Wei

Come on mom what's this with Bae Darryn

You're lovely but I can not accept... with Lim Eun Sae

MessageSujet: Re: ✢ come on mom what's this.   Dim 30 Juin - 19:42

tenue ♥






Avec la famille, l’amitié est la chose la plus précieuse pour le jeune homme. Et, de toute façon, pour lui, ses amis les proches sont comme des frères et sœurs. Ils connaissent sa vie, il se confie à eux, il rit et pleure avec eux. Bref, ce sont des êtres irremplaçables, au même stade que ses parents et sa demi-sœur. Mais parmi ces fameux amis, se trouve une personne qui compte plus que tout à ses yeux et qu’il ne veut perdre pour rien au monde. Cette girafe alien qu’est Darryn. Son meilleur ami depuis maintenant plusieurs années. Il l’aime, tout simplement. Comme un jumeau. Même si à les voir ensemble, on aurait tendance à mettre Mao Lei en dongsaeng, ce dernier considère vraiment son cadet comme son petit frère, dont il a la mission de remplir la vie de joie et de bonheur. C’est pourquoi il est toujours si mignon et attendrissant, accentuant certains de ses traits de caractère comme le fait de bouder par exemple (ou, est-il réellement ainsi… ?) pour faire rire le coréen. Tous les deux n’ayant aucun secret l’un pour l’autre, il sait comment amuser le fils Bae et le consoler quand il va mal. Et pour notre métisse, voir le sourire débile de son cadet est le plus formidable des cadeaux. Il aime quand dernier rayonne de bonheur, et ça lui réchauffe le cœur. Ce qu’il souhaiterait plus que tout au monde, c’est que Darryn ait une vie sans problèmes, aussi pure possible, partagée entre rires et douceur. Il voulait que la vie de son meilleur ami soit magique et belle, qu’il réussisse tout ce qu’il fasse, que ses amours soient au beau fixe, bref. Qu’il ait la meilleure vie qui soit. Avec lui si possible, bien évidemment. Car il était un peu égoïste tout de même, et ne souhaitait pas le quitter de sitôt…

Bref, pour revenir à nos moutons, les deux jeunes avaient enfin réussit à se caler un week-end rien que pour eux deux. En effet, faute d’avoir tout deux des emplois du temps très chargé, ils ne se croisaient que très rapidement lors de stages à l’hôpital ou après-midi rapide. Il faut dire qu’avec leurs études qui demandent beaucoup d’investissement, Darryn qui est couple et notre sino-coréen qui s’occupe de sa petite sœur avec, de temps en temps, l’animalerie de sa tante, ils n’ont que très peu de temps libre pour se voir. Ce qui, n’allons pas le cacher, rend Mao Lei très triste. Car il a besoin de cet alien débile ! Alors, dès leur dernier jour à la fac, ils n’hésitèrent pas un instant pour se programmer un week-end entièrement dédié à tous les deux. Et le rouquin savait à l’avance comment cela risquait de se dérouler : câlins, rires, jeux vidéos, câlins, confidences, nourriture, et encore câlins. Et à vrai dire, ce programme lui convenait à la perfection ! Le jour J étant enfin arrivé, Mao Lei ne risquait pas de l’oublier, faute d’être spammer de sms de la part de son cadet. Aish celui-là ♥ Se faisant tout beau pour l’occasion (un tshirt blanc à motif de fleurs & un short slim en jean arrivant au-dessus des genoux), il prépara rapidement un sac à dos avec tout le nécessaire qu’il fallait. Bon, il savait que chez son meilleur ami, s’il oubliait quelque chose chez lui, il serait là pour lui prêter des affaires, mais tout de même ! Une fois ceci fait, il attendit l’heure du rendez-vous et en profita pour ébouriffer ses cheveux roux et réajuster quelque peu son léger coup d’eye liner. Pourtant, comme toujours, sous le coup de l’impatience, il se rendit en avance au lieu de rendez-vous, excité comme une puce, à regarder partout à la recherche de la silhouette de Darryn.

Et l’arrivée de ce dernier ne fut pas vraiment… discrète. En effet, celui-ci fonça littéralement sur notre jeune homme qui manqua alors de tomber. Quelle brute ce môme ! Le serrant néanmoins tout contre son petit corps, Mao Lei se laissa faire par son cadet, un immense sourire aux lèvres. Apres cet instant câlin, il se recula et embrassa la joue de cette girafe. « Toi aussi tu m’as manqué grande asperge ! Aish, faudrait que tu arrêtes de grandir tu sais ! T’as mis des talonnettes ou quoi ? ». Se mettant à rire, il câlina le plus grand une nouvelle fois avant de lui offrir un sublime sourire remplit de douceur. « Alors, prêt à m’accueillir chez toi pendant deux jours ? A me nourrir, prendre ta raclée aux jeux vidéos, me servir de peluche, et tout et tout ? ». Se remettant à rire, tel le grand enfant qu’il est, il se mit en route avec le fils Bae pour la maison de ce dernier. Il se demandait d’ailleurs si la mère et les sœurs de celui-ci allaient être présentes, pour qu’il les salue, étant un pu comme un autre fils/frère pour elles. Et bien évidemment, sur le trajet, ils parlèrent énormément, pires que deux nanas ! Déjà que Mao Lei avait la parlotte facile, mais en compagnie de son cadet, c’était bien pire ! Finalement arrivés à destination, l’aîné sautilla devant la porte d’entrée. Laissant le coréen l’ouvrir, ils tombèrent tout deux sur un drôle de spectacle. En effet, alors qu’ils entraient dans le salon après s’etre déchaussés, ils découvrirent la maison plongée dans le noir, seulement éclairée par quelques bougies parfumées. Et des chemins faits en pétales de roses régnaient au sol. « Omo, tu m’as sorti le grand jeu dis donc Baeda ♥ ». Amusé par cette situation, il suivit le chemin menant à la cuisine, et tomba devant une table superbe. Très bien dressée, avec une belle nappe, de la vaisselle chic, des chandeliers avec bougies, quelques pétales, bref, un vrai décor de film romantique ! Des étoiles dans les yeux, le fils Xi huma la délicieuse odeur de nourriture qui embaumait la pièce, alors que les quatre femmes sortirent d’une pièce annexe, la mère prenant la parole en souriant aux deux garçons. « Nous espérons que ce petit cadeau vous ferons plaisir les garçons ♥ Nous vous laissons la maison, soyez tranquilles, et profitez-en au maximum, huhu ♥ ». Ne comprenant absolument pas le sous-entendu que venait de faire la mère, Mao Lei vint toutes leur faire un câlin en les remerciant chaudement, ce qui ne fit qu’amplifier la fausse idée que c’était faites ces quatre femmes : Darryn et Mao Lei en couple.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

✢ come on mom what's this.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
veneficia felis :: 
yuheon
 :: Hasang :: Résidences :: Maison des Bae (Darryn)
-